Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Romands pourront devenir «euromillionnaires»

Les chances de gain à «EuroMillions» sont de 1 sur 24.

(RTS)

La loterie romande a été autorisée à exploiter dès l’an prochain le nouveau jeu «EuroMillion» en collaboration avec son homologue alémanique Swisslos et les loteries française, anglaise et espagnole.

Le gouvernement vaudois a en effet donné le feu vert à son exploitation sur son territoire.

Le gouvernement vaudois s’est rallié au préavis positif de la Conférence romande de la Loterie et des Jeux.

Car selon lui, l’adhésion de la loterie romande à «EuroMillions» renouvellera l'offre en matière de loterie. Et permettra surtout d'éviter une fuite des enjeux vers l'étranger.

Swiss Lotto, dont le prix par grille va passer de deux à trois francs, est en perte de vitesse. Et dès février, la loterie suisse à numéros sera de toute manière confrontée à la concurrence de l'«EuroMillions», ajoute le Conseil d'Etat.

Des chances de gain deux fois plus grandes

Les chances de gain de nouveau jeu, dont le prix est plus élevé que les lotos nationaux, sont de 1 sur 24, soit deux fois plus que celles du Swiss Lotto. «EuroMillions offre les chances de gagner le gros lot de 1 sur 76 millions».

La Loterie romande et Swisslos font partie du deuxième groupe de pays européens désireux de s'intégrer au nouveau jeu, avec l'Irlande, la Belgique, la Hollande, l'Autriche et le Portugal.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.