Les snowboardeurs suisses prêts à surfer sur Salt Lake

Gian Simmen devra défendre son titre olympique. Keystone Archive

Gian Simmen et Ueli Kestenholz avaient ramené de l'or et du bronze de Nagano. Cette année, les Suisses espèrent faire encore mieux à Salt Lake City.

Ce contenu a été publié le 04 février 2002 - 14:41

La discipline du snowboard figure pour la seconde fois seulement au programme des Jeux olympiques qui s'ouvrent officiellement le 8 février. Et les Suisses devraient à nouveau être en mesure de s'illustrer.

Gian Simmen, champion olympique en titre et Fabienne Reuteler, n0 2 du classement mondial, sont les deux plus grands espoirs de médaille suisse dans la discipline du half-pipe qui se dérouleront les 10 et 11 février.

Le Grison, officiellement nommé porte-drapeau de la délégation helvétique lors de la cérémonie d'ouverture, rêve en effet de récidiver son coup de Nagano à Salt Lake City: «J'ai gardé ma médaille précieusement depuis Nagano. Je pense avoir des chances de défendre mon titre avec succès.»

«En tant que champion olympique et champion du monde en titre je ne pourrai plus créer la surprise. Le plus important pour moi sera avant tout d'avoir du fun.»

Des espoirs aussi chez les alpins

Steffi von Siebenthal, Ueli Kestenholz et Gilles Jaquet tenteront quant à eux d'avoir droit au chapitre dans la discipline du slalom géant parallèle dès le 14 février. Double champion du monde FIS, le Chaux-de-Fonnier Gilles Jaquet ne cache pas ses ambitions.

«Je veux au minimum figurer sur le podium de ces Jeux. Certes, la pression sera grande et je serai certainement nerveux au départ mais mes années d'expérience devraient me servir. Une médaille représenterait vraiment une consécration ultime.»

En half-pipe les desseins de victoire des Suisses pourraient être remis en doute par les professionnels américains alors qu'en slalom géant parallèle, les principaux adversaires des snowboardeurs à croix blanche seront Français, et Slovènes.

Mathias Froidevaux

La sélection des snowboardeurs suisses

Hommes : Thierry Brunner (half-pipe) Marcel Hitz (half-pipe), Gian Simmen (half-pipe), Gilles Jaquet (slalom géant parallèle), Ueli Kestenholz (slalom géant parallèle), Philipp Schoch (slalom géant parallèle), Simon Schoch (slalom géant parallèle).

Dames: Fabienne Reuteler (half-pipe), Nadia Livers (slalom géant parallèle), Milena Meisser (slalom géant parallèle), Daniela Meuli (slalom géant parallèle), Steffi von Siebenthal (slalom géant parallèle)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article