Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses ratent leur entrée dans le Calcio

Seul l'ancien Saint-Gallois Mazzarelli (de dos) a obtenu le match nul avec Bari contre Vérone.

(Keystone)

Les trois footballeurs suisses - Türkylmaz, Sesa et Mazzarelli - qui évoluent dans le championnat d'Italie sont demeurés privés de succès à l'occasion de la première journée de la plus prestigieuse des compétitions nationales au monde.

Kubilay Türkyilmaz avec Brescia a perdu devant Udinese 4 à 2. David Sesa avec Naples s'est incliné à domicile 2 à 1 face à la Juventus de Turin. Seul l'ancien Saint-Gallois Mazzarelli avec Bari a obtenu le match nul contre Vérone.

Toutefois, on apprend que Mazzarelli fut l'un des meilleurs joueurs sur le terrain. Alors que Türkylmaz n'est entré en jeu qu'en seconde période avec Brescia.

Dans le détail, la Juventus, peu convaincante en Ligue des Champions mardi face à la Corogne (0-0), a été menée par Naples 1 à 0. Mais, à la 67e minute, la Juve a réussi à renverser la vapeur par le Yougoslave Kovacevic, de la tête, sur un service du Français Zidane, avant de prendre l'avantage grâce à sa vedette Del Piero (74e).

Pour sa part, le Milan AC n'a laissé aucune chance au néo-promu Vicence, sur deux buts de ses attaquants, l'Allemand Bierhoff et l'Ukrainien Chevtchenko.

En revanche, rien ne va plus chez son frère ennemi, l'Inter de Milan, déjà bouté hors de la Ligue des champions, et qui a commis un nouveau faux pas sur le terrain de Reggina (2-1), remettant ainsi sur la sellette l'avenir de son entraîneur Marcello Lippi.

«J'ai honte de présenter une équipe qui joue avec présomption, a déclaré Marcello Lippi à la sortie du match. Soit les joueurs ne croient pas en ce que leur dit l'entraîneur et ils en informent leur président (Massimo Moratti), soit tout le monde doit être mis à la porte, tant il me semble impossible de jouer de la sorte.»

Comme quoi, l'argent ne fait pas tout. Et de se demander si le Calcio est encore et toujours le plus relevé des championnats du monde de football? Toujours est-il que le FC Saint-Gall a démontré, jeudi, qu'il était possible pour un petit de sortir de la Coupe UEFA un puissant plein aux as comme Chelsea.

Dans ce sens, nous nous mettons à rêver d'une équipe nationale suisse de football qui ferait de la performance saint-galloise son cheval de bataille. Dans cet ordre d'idées, il est à noter qu'Enzo Trossero a sélectionné le défenseur Zwyssig, auteur d'un sacré match en défense saint-galloise, jeudi, devant les Londoniens de Chelsea.

Sitôt cette première journée de Calcio terminée, les trois footballeurs suisses - Mazzarelli, Sesa et Türkylmaz - rejoignent, lundi soir déjà, leurs coéquipiers de la «Nati», en camp d'entraînement à Abtwil, dans le canton de Saint-Gall (décidément!), avant les échéances de Coupe du monde contre les Iles Féroé, samedi, et devant la Slovénie, mercredi 11 octobre.

Emmanuel Manzi

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×