Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses se plaignent de la vie chère

Au premier semestre 2009, le Surveillant des prix Stefan Meierhans a reçu deux fois plus de réclamations qu'à la même période de l'an dernier. Les frais de dédouanement posent particulièrement problème.

Les Suisses se plaignent de plus en plus des prix trop élevés, constate Stefan Meierhans dans le journal dominical Sonntag. Ses services ont reçu 1535 plaintes au cours des premiers six mois de l'année. C'est un record: au premier semestre 2008, elles n'étaient que 765. En période de crise, les citoyens et les entreprises sont particulièrement sensibles aux prix et aux taxes, estime-t-il.

Ce qui leur pèse le plus sont les taxes sur l'eau, les poubelles, l'électricité, le prix des transports publics, les coûts de la santé et les tarifs des téléphones portables. Un sujet récurrent: les frais de dédouanement des produits achetés à l'étranger qu'on se fait livrer à domicile par la poste.

La franchise de TVA actuelle de 5 francs est trop basse, estime Monsieur Prix. «Nous demandons au ministère des Finances d'élever la limite à 10 francs», explique-t-il.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.