Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Verts

(swissinfo.ch)

La zurichoise Ruth Genner, présidente des Verts – Parti écologiste suisse (PES) et conseillère nationale.

swissinfo: Quelles sont les grandes valeurs défendues par votre parti?

Ruth Genner: Les Verts s'engagent en faveur de la protection de l'environnement, le maintien des ressources naturelles, la justice sociale et l'égalité des chances, les droits de l'homme et la politique de la paix.

swissinfo: Quels sont vos grands thèmes de campagne?

R. G.: La protection du climat est pour nous le sujet prioritaire avec évidemment aussi une stratégie nous permettant de sortir de notre dépendance au pétrole. Nous souhaitons promouvoir une utilisation efficace de l'énergie ainsi que les énergies renouvelables.

Sur les dossiers sociaux, nous mettons l'accent sur l'égalité des chances, en particulier dans le domaine de la formation et de la santé.

Nous voulons aussi garantir l'avenir de nos œuvres sociales, en particulier l'assurance vieillesse et survivants (AVS).

Et, bien sûr, nous nous engageons pour une économie durable, dont dépend aussi l'avenir de la Suisse.

Au niveau planétaire, la solidarité, la promotion de la paix et notre initiative contre les exportations d'armement constituent nos priorités.

swissinfo: Quel sont vos principaux souhaits en matière de santé et de sécurité sociale?

R. G.: L'égalité des chances est un facteur important dans le domaine de la santé. Nous constatons aussi que la charge représentée par les primes d'assurance devient toujours plus lourde et nous nous efforçons dans ce domaine d'apporter des correctifs pour que ceux qui ont un revenu modeste paient moins que ceux qui ont un revenu élevé.

La sécurité sociale est tout à fait importante par rapport à la prévoyance vieillesse d'une part, par rapport aux familles d'autre part, dont il convient de s'occuper prioritairement.

Les structures externes d'accueil des enfants sont également un volet important, notamment pour nous les femmes, afin que nous ne soyons pas toujours contraintes à faire un choix entre profession et famille.

swissinfo: Quelle est la position de votre parti par rapport à l'intégration des étrangers?

R. G. : Nous réaffirmons que la Suisse est une terre d'immigration, ce qui se traduit par un grand nombre de personnes d'origine étrangère au sein de notre population.

Il est pour nous essentiel qu'ils puissent s'exprimer dans l'une de nos langues de la même manière que nous entendons promouvoir les échanges linguistiques interculturels entre les régions suisses. L'école a un rôle essentiel à jouer dans la perspective de l'intégration.

swissinfo: Quelle attitude votre parti adopte-il par rapport aux thèmes de l'asile et des réfugiés?

R. G. : Nous souhaitons des procédures qui soient conformes aux droits de l'homme. Les demandes d'asile doivent donc être examinées avec soin et ne pas être réduites à une stratégie de renvoi systématique lorsque le demandeur n'a plus de papiers.

swissinfo: Comment votre parti conçoit-il les relations futures entre la Suisse et l'Union européenne?

R. G. : Les Verts souhaitent que la Suisse engage des négociations d'adhésion avec l'UE. Rester à l'écart n'est pas une perspective pour la Suisse dans la mesure où nous n'avons aucun droit de participation aux décisions.

En outre, les grands problèmes de notre époque – circulation, questions climatiques, énergie et questions migratoires - doivent être résolus à une large échelle et il nous faut, tous ensemble au niveau européen, chercher des solutions.

swissinfo: Quelle est l'importance du changement climatique et de la politique énergétique?

R. G. : C'est évidemment un sujet essentiel pour nous et ce depuis toujours.

Ce qui est nouveau, c'est que le changement climatique entraîne un débat dans une perspective économique. Les états doivent désormais agir en développant des réflexions au niveau de leurs politiques économiques respectives.

Interview Swissinfo: Christian Raaflaub
(Traduction de l'allemand : Bertrand Baumann)

LES VERTS - PARTI ECOLOGISTE SUISSE

En Suisse, la première section du parti écologiste (Verts) a été fondée en 1971 dans le canton de Neuchâtel pour lutter contre un projet d'autoroute.

Les Verts sont entrés pour la première fois au Parlement en 1979; en 1983, les différents groupes se sont réunis en une fédération des partis écologistes suisses.

En 1993, les Verts ont adopté leur nom actuel de Parti écologiste suisse. Ces dernières années, les écologistes ont assumé des fonctions gouvernementales dans les exécutifs cantonaux.

Au niveau national, les écologistes sont la 5e force politique du pays; ils ne sont pas représentés au sein du gouvernement fédéral.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×