Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Loeb, collectionneur, et Markus Raetz à PasquArt

"Madonna di Ponte", de Varlin (Centre PasquArt, Bienne)

Le Centre PasquArt de Bienne propose cet été une double exposition. D'une part, les tableaux beaux et calmes de la collection Loeb, où Cuno Amiet est bien représenté. De l'autre, les astuces signées Markus Raetz.

Le Centre PasquArt de Bienne présente conjointement une exposition monographique des œuvres de Markus Raetz (à voir jusqu'au 2 septembre) et les peintures de la collection Loeb, du nom du fondateur des grands magasins bernois (jusqu'au 19 août). Cette collection est riche en toiles d'artistes suisses et français de la première moitié du XXe siècle.

Cuno Amiet est particulièrement bien représenté, ainsi que Hans Berger et Wilhelm Gimmi. Si des incursions sont faites du côté du fauvisme et de l'expressionnisme germanique (Cuno Amiet lui-même, Albert Marquet, les moins connus Susanne Schwob et Otto Morach), l'ensemble de cette collection familiale reste relativement sage, destiné à une contemplation sereine.

Eugen Loeb et son fils Victor ont su déceler le grand talent d'un Ernst Morgenthaler, dont les mises en page sont audacieuses et les effets lumineux rares, ils ont été liés d'amitié avec Cuno Amiet, Varlin et Tinguely. Quelques toiles, signées Renoir, Boudin, Hodler, livrent les clés d'une modernité qui est allée vers des teintes de plus en plus vives et pures («La cueilleuse de pommes en bleu et rouge» d'Amiet, les aquarelles tunisiennes de Louis Molliet) et vers des déformations expressives de plus en plus marquées.

L'exposition des travaux de l'artiste alémanique Markus Raetz comprend les jeux subtils sur le double sens de mots, dont les lettres, selon leur orientation, changent totalement de caractère, c'est le cas de le dire. Ainsi, OUI devient NON, et l'écho, vu dans le miroir, oublie d'inverser son message. Des peintures à l'aquarelle ou à la gouache attestent la sensibilité picturale de Markus Raetz, aujourd'hui âgé de soixante ans.

Laurence Chauvy


Liens

×