Lourdes pertes pour Sulzer Medica

Sulzer sera fixée le 6 mai sur l'issue de l'affaire des prothèses. Keystone

Le groupe suisse a perdu plus d’un milliard en 2001, malgré une hausse du chiffre d’affaires. A cause des problèmes de prothèses défectueuses aux USA.

Ce contenu a été publié le 12 avril 2002 - 09:13

Cela fait plus d'un an que Sulzer Medica est embourbée aux Etats-Unis. Une série d'actions judiciaires sont en cours, suite au retrait de prothèses défectueuses de la hanche et du genou. Plus de trois mille patients ont dû être réopérés.

Pour le groupe biomédical suisse, la facture est salée. La proposition d'indemnisation soumise il y a un mois à un tribunal américain atteint en effet le milliard de dollars. 725 millions seront à la charge de Sulzer Medica, le reste sera réglé par son ancienne maison-mère, Sulzer, et de son assurance, la Winterthur.

Décision définitive le 6 mai

Une affaire qui laisse des traces profondes dans le résultat annuel de Sulzer Medica. L'entreprise enregistre une perte de presque 1,2 milliard de francs. Et cela malgré une augmentation de plus de 5% du chiffre d'affaires, qui atteint 1,4 milliard de francs.

Le groupe suisse n'est pourtant pas encore sorti d'affaire. L'accord de dédommagement a obtenu à la mi-mars le feu vert provisoire du juge américain chargé de l'affaire. Mais une décision définitive doit tomber le 6 mai. De plus, chaque patient a jusqu'au 14 mai pour contester l'offre proposée.

Le bout du tunnel ?

Il n'en reste pas moins qu'une solution est en vue. «Je pense qu'il ne s'agit pas d'une question de survie. C'est une question de savoir à quel prix et comment nous allons survivre», a déclaré Stephan Rietiker à swissinfo.

Le directeur-général de Sulzer Medica reste d'ailleurs confiant pour l'avenir, et souligne que les résultats du premier trimestre 2002 sont en net progrès par rapport à la même période de l'année passée.

Depuis quelques mois, l'action Sulzer Medica refait régulièrement le terrain perdu - un véritable effondrement - lors de la seconde partie de l'année passée. Le titre a terminé la journée de jeudi en hausse, à la Bourse suisse (plus de 3%, à 165 francs).

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article