Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Médaille féminine pour le ski suisse

L'argent à 11 centième pour Corinne Rey-Bellet.

(Keystone)

La descente des Mondiaux de Saint-Moritz réussit aux Suisses. Après Bruno Kernen, c'est Corinne Rey-Bellet qui décroche une médaille.

Derrière la Canadienne Mélanie Turgeon, la Suissesse partage la 2e place, donc l'argent, avec l'Autrichienne Alexandra Meissnitzer.

Dans d'excellentes conditions et par un temps ensoleillé, Mélanie Turgeon (28 ans) a devancé en 1 min 34 sec 30/100 les deux médaillées d'argent de 11 centièmes seulement.

C'est la première médaille canadienne en descente depuis Kate Pace, il y a dix ans, à Morioka (Japon).

Partie avec le dossard 28, la skieuse du québecoise obtient sa toute première victoire dans cette discipline.

Elle s'était déjà fait remarquer par une sixième place lors du super-G, lundi dernier.

Les Suissesses remontent la pente

Une surprise en appelle une autre. Puisque, contre toute attente, la Valaisanne Corine Rey-Belley a décroché la première médaille d'argent des Suisses dans le cadre des Mondiaux de Saint-Moritz.

Lors des trois entraînements de la descente, c'est Monika Dumermuth qui avait été la meilleure.

Mais, dimanche, après avoir perdu un temps précieux sur la fin du parcours, la Bernoise a dû se contenter de la dixième place.

Monika Dumermuth a quand même devancé d'un rang la Valaisanne Sylviane Berthod (11e), victorieuse dans la station grisonne il y a deux ans.

Quatrième Suissesse en lice, la Vaudoise Catherine Borghi n'a pu faire mieux que la 21e place.

La revanche de la Valaisanne

Souvent placée lors des grands événements, la Valaisanne n'était jamais parvenue à monter sur le podium. Par contre, elle s'était classée à dix reprises entre la quatrième et la dixième place.

Il y a deux ans lors des Mondiaux de Sankt-Anton en Autriche, elle avait notamment terminé par deux fois au plus mauvais rang.

Septième lundi du super-G, Corinne Rey-Bellet a réussi dimanche une descente presque parfaite, si ce n'est une erreur lors d'un des passages techniques.

swissinfo et les agences

Faits

1. Mélanie Turgeon (Can) 1'34''30
2. Corinne Rey-Bellet (S) et Alexandra Meissnitzer (Aut) à 0''11
4. Brigitte Obermoser (Aut) à 0''27
5. Renate Götschl (Aut)
6. Jonna Mendes (EU)
Puis: 10. Monika Dumermuth. 11. Sylviane Berthod. 22. Catherine Borghi.

Fin de l'infobox

En bref

- La piste de Engadina à Saint-Moritz est longue de 2719 m.

- Le départ est à 2745 m., l'arrivée à 2040 m. avec une dénivellation de 705 m.

- Le tracé qui compte 39 portes a été dessiné par Jan Tischhauser.

- Sur 38 concurrentes qui ont pris le départ, 2 ont abandonné.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×