Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Michael Von Grünigen rate de peu le podium du premier slalom géant de la saison

Même sur arrêt sur image, le style de Michael Von Grünigen époustoufle à nouveau le Cirque blanc.

(Keystone)

Les Suisses ont bien entamé la nouvelle saison de Coupe du Monde de ski alpin, en Autriche. Mieux que les femmes, samedi. Michael Von Grünigen a terminé 4e du géant remporté par l'Autrichien Hermann Maier.


Sur le glacier Rettenbach de Sölden, l'Autrichien Hermann Maier a réussi, devant son public, une démonstration pour le prologue de la saison 2000/01. Il s'est imposé en géant avec plus d'une seconde d'avance sur son compatriote Stefan Eberharter et 1"04 sur le Suédois Fredrik Nyberg. Michael von Grünigen a échoué au pied du podium (4e). Samedi, déjà en géant, la victoire était revenue à l'Allemande Martina Ertl, qui avait devancé de 14 centièmes la Norvégienne Andrine Flemmen et de 18 centièmes la Suédoise Anja Pärson. Corinne Rey-Bellet avait terminé douzième.

La hiérarchie du géant messieurs n'a guère évolué depuis la fin de la saison dernière. «Herminator» possède toujours une bonne longueur d'avance sur ses concurrents. Malgré une grosse faute dans la deuxième manche, le meilleur skieur du monde n'a jamais été inquiété. L'ancien maçon de Flachau a fêté la 29e victoire de sa carrière, la première d'une saison qu'il espère aussi riche que la précédente, durant laquelle il avait gagné quatre globes de cristal.

«Je suis très heureux d'avoir surmonté toutes les difficultés pour cette première course de l'année. Je pense avoir encore des réserves», déclarait Maier - déjà victorieux des deux derniers prologues -, devant les nombreux Autrichiens qui avaient fait le déplacement. Ces derniers ont assisté à un doublé grâce à la deuxième place de Stefan Eberharter, seulement quatrième sur le premier tracé. Fredrik Nyberg a confirmé ses bons résultats de la saison dernière en barrant l'accès du podium à Michael von Grünigen.

Le Bernois a manqué la troisième place pour 18 centièmes: «Bien sûr que j'aurais préféré monter sur le podium, mais je suis quand même content. J'ai fait deux manches assez bonnes. Malheureusement j'ai commis à chaque fois des erreurs. Mon nouveau matériel (ndlr: il a préféré Fischer à Rossignol) me satisfait pleinement», déclarait von Grünigen. Le Neuchâtelois Didier Cuche avait également de quoi se montrer heureux de sa 7e place: «J'avais réussi de bons trucs à l'entraînement. J'ai beaucoup risqué et cela a payé. Je pense être meilleur en géant que l'an passé».

La Suisse a réussi un bon résultat d'ensemble, avec Steve Locher également classé parmi les 15 meilleurs. Le Valaisan avouait que ce résultat le satisfaisait: «Avec les fautes que j'ai faites, ce n'est pas trop mal. C'est un bon début de saison pour moi. Mon objectif est de revenir dans le premier groupe». Didier Defago, tout comme Lilian Kummer la veille, n'a pas franchi la ligne d'arrivée de la première manche.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×