Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Miser gros sur l'UMTS est un pari risqué

En théorie l’UMTS est plein de promesse, mais dans la pratique on pourrait bien déchanter.

(Keystone)

Les multiples défections des candidats aux licences UMTS suisses montrent que beaucoup d'opérateurs ne sont plus prêts à investir des sommes folles sur cette technologie.

Opérationnelle vers 2002, la technologie UMTS sera la future norme pour les télécommunications mobiles, à terme elle pourrait remplacer le système GSM actuel. Elle permettra de recevoir de la vidéo et des données à une vitesse de 2 Mbits/sec contre seulement 9,6 kbits/sec pour le GSM.

L'enjeu est d'importance. Le marché suisse offre des perspectives prometteuses pour l'UMTS car les Helvètes sont de plus en plus accros au téléphone cellulaire dont le taux de pénétration dépasse les 50 pour cent de la population. Swisscom, diAx et Orange, les trois opérateurs aujourd'hui actifs dans ce secteur en Suisse, jouent leur survie. A long terme, il est impensable que ces sociétés poursuivent leur activité sans exploiter cette technologie.

Pourtant, les multiples défections des candidats en Suisse indiquent que miser gros sur l'UMTS est un pari risqué. Comment les opérateurs vont-ils rentrer dans leurs frais? Aux milliards dépensés pour la licence, s'ajouteront ceux pour la construction du réseau et le marketing. Des sommes qui influeront négativement sur le coût des services offerts aux futurs clients.

En théorie l'UMTS est plein de promesse, mais dans la pratique on pourrait bien déchanter. Le téléphone mobile du futur annonce de multiples applications: surf sur Internet ou commerce électronique. Mais cela engendrera-t-il un marché de masse? En fait personne ne sait véritablement quels services seront proposés, à quel prix, et comment réagiront les consommateurs.

Pour les appareils, c'est également la bouteille à encre puisque les spécificités techniques définitives indispensables à leur fabrication ne sont pas encore disponibles. D'ailleurs les modèles actuels sont en réalité des valises d'une trentaine de kilos et les démonstrations ressemblent plus à une expérience de laboratoire qu'a une situation réelle.

Luigino Canal

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×