Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mondial 2010: le groupe de la Suisse semble à sa portée

(Keystone)

Pour participer à la phase finale de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, la Suisse devra prendre le meilleur sur la Grèce, Israël, la Moldavie, la Lettonie et le Luxembourg.

La tâche ne semble pas insurmontable. Mais la Suisse a souvent eu de la peine face à des adversaires que l'on disait plus faibles.

Au vu de ce tirage plutôt favorable, un fait est acquis: si la Suisse ne se classe pas parmi les deux premiers de son groupe, l'échec sera cinglant.

Seuls les premiers de chacun des neuf groupes sont directement qualifiés pour la phase finale. Les huit meilleurs deuxièmes disputent un barrage. C'est par ce biais que la Suisse s'était qualifiée pour la Coupe du Monde 2006 en battant la Turquie.

A Durban, où le tirage a eu lieu dimanche, la main innocente de l'ancien international français Christian Karembeu a été clémente pour la Suisse. Championne d'Europe 2004, mais absente de la Coupe du Monde 2006, la Grèce était, avec la République tchèque, l'équipe la moins redoutable du premier chapeau.

Quant à Israël, qui n'a pas eu droit au chapitre dans la course à l'Euro 2008 au sein du groupe remporté par la Croatie, elle était sans aucun doute la formation la plus modeste figurant dans le deuxième chapeau.

Trois «petites» équipes

Les trois autres équipes de ce groupe ne devraient pas entrer en ligne de compte dans la lutte pour les deux premières places. La Lettonie n'a jamais confirmé l'exploit qu'elle avait réalisé lors de la campagne de qualification pour l'Euro 2004 en éliminant la Turquie en barrage. Elle n'occupe plus aujourd'hui que la 88e place du classement de la FIFA.

53e équipe mondiale, la Moldavie ne fait peur à personne malgré le renom de son sélectionneur, l'ancien Servettien Igor Dobrovolski. Enfin le Luxembourg, no 152 de la FIFA, est une équipe qui n'a cessé de régresser depuis vingt ans.

La Suisse a affronté la Grèce et Israël dans un passé récent. Le 31 mars 2004 à Heraklion en Crète, la sélection de Köbi Kuhn s'était inclinée 1-0 en match amical devant les futurs Champions d'Europe d'Otto Rehhagel.

Israël fut l'un des adversaires des Suisses lors de la campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2006. Le 9 octobre 2004, la Suisse avait concédé le nul 2-2 à Tel-Aviv pour la dernière sélection de Murat Yakin. Onze mois plus tard à Bâle, elle était toujours incapable de battre les joueurs de Tel-Aviv avec un décevant 1-1 malgré une ouverture du score de Frei après seulement 5 minutes de jeu.

Groupe de la mort pour l'Angleterre

Le groupe 6 est le plus relevé des neuf sortis des chapeaux pour la zone Europe. L'Angleterre, la Croatie et l'Ukraine seront trois pour deux places. Andorre, le Kazakhstan et la Biélorussie arbitreront ce combat de titans. En héritant à nouveau de la Croatie qui les a privés de l'Euro 2008, les Anglais n'ont pas fini de chasser leurs cauchemars.

Championne du monde en titre, l'Italie n'a pas grand chose à redouter dans un groupe qui comprend notamment la Bulgarie et l'Eire. Enfin la France, finaliste malheureuse en Allemagne, devra se méfier de la Roumanie et de la Serbie.

Le match d'ouverture de la première Coupe du Monde jamais organisée sur le continent africain se disputera le 11 juin 2010 à Johannesbourg, et la finale le 11 juillet toujours à Johannesbourg.

Huit autres villes accueilleront les rencontres de cette phase finale: Bloemfontein, Durban, Le Cap, Nelspruit, Polokwane, Port Elizabeth, Pretoria et Rustenburg.

swissinfo et les agences

Les adversaires de la Suisse

L'équipe nationale militera dans le groupe 2, sur les 9 que compte la zone Europe.

Au classement mondial de la FIFA, la Suisse est actuellement 44e.
La Grèce est 11e
Israël 26e
La Moldavie 53e
La Lettonie 88e
Et le Luxembourg 152e

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×