Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mondiaux de hockey: la Suisse en confiance

Ralf Krueger entame ses 7es Championnats du monde, un bail! .

(Keystone)

L’équipe nationale débute les Championnats du monde de Prague dimanche contre la France.

Aux commandes pour la 7e année consécutive, Ralph Krueger croit dur comme fer en son groupe, qui vise les quarts de finale.

Sept ans avec le même entraîneur: voilà un bail qui n’est plus vraiment monnaie courante dans le monde du sport. C’est pourtant le cas de l’équipe suisse de hockey, dirigée depuis 1997 par Ralph Krueger, l’homme qui résiste à l’épreuve du temps, après avoir connu de nombreux hauts et quelques bas.

En fréquentant le Canado-Allemand, on ne décèle pas la moindre trace d’usure. «Pour moi, aucun tournoi ne ressemble au précédent, assène-t-il avant de débuter ce dimanche ses septièmes championnats du monde à la tête de l’équipe de Suisse. Chaque compétition recèle sa propre histoire et se veut synonyme de nouveaux défis!»

Pas de confiance excessive

Celui du printemps de Prague 2004 pourrait se résumer en un mot: confirmation. Douze mois après avoir décroché les quarts de finale en Finlande, la Suisse a pour mission de faire aussi bien, profitant de surcroît d’un contexte a priori très favorable.

Personne n’a oublié les cris de joie poussés en mai 2003, lorsque le tirage au sort avait assigné la France et l’Autriche au groupe de Krueger. Deux adversaires respectables certes, mais largement à la portée des Helvètes.

En affrontant la France dimanche, puis l’Autriche mardi, la Suisse a les moyens de se placer d’emblée sur orbite. Ce qui lui ouvrirait déjà les portes des quarts de finale. Mais attention à l’excès de confiance.

«Nous sommes blindés, souligne le capitaine Mark Streit. C’est vrai que nous serons sous pression dans la peau des favoris, mais personne ne sous-estimera ces deux équipes.»

Si besoin était, le passé récent rappellerait que les Suisses ont souvent glissé sur la peau de banane tricolore, que ce soit à Salt Lake City en 2002 (3-3 seulement) ou à Saint-Pétersbourg en 2000 (2-4).

Si tout va bien…

L’équipe de Ralph Krueger en découdra ensuite avec le Canada (mercredi 28 avril), puis, si tout va bien lors de la phase intermédiaire avec trois équipes parmi la République tchèque, l’Allemagne, la Lettonie et le Kazakhstan.

Toujours dans la flambant neuve Sazka Arena de la capitale tchèque, achevée au dernier moment pour accueillir les Mondiaux.

Autre atout: pour la première fois de l’ère Krueger, la Suisse ne devra pas déménager en cours de compétition. Elle a établi ses quartiers à Prague et y restera, ne devant jamais se rendre à Ostrava, la seconde ville-hôte.

Seul signe d’inquiétude: notre équipe nationale a toujours réussi ses meilleurs Mondiaux (1998, 2000, 2003) lorsque... personne ne s’y attendait et lorsque les matches de préparation avaient laissé les techniciens sur leur faim.

«La situation de départ est presque trop bonne», se méfie à juste titre Ralph Krueger. D’autant plus que la dernière apparition de la Suisse a épaté la galerie.

A Bratislava mercredi dernier, Martin Gerber et ses coéquipiers ont réalisé un sans-faute sur la glace des champions du monde slovaques 2002, décrochant un remarquable 3-0. Attention à l’excès de confiance.

swissinfo, Jonathan Hirsch

Faits

Palmarès des quatre derniers Championnats du monde de hockey sur glace:
2003: Canada
2002: Slovaquie
2001: République tchèque
2000: République tchèque

Fin de l'infobox

En bref

- L’équipe suisse de hockey est dirigée depuis 1997 par Ralph Krueger.

- Lors des Mondiaux de Finlande en 2003, la Suisse avait décroché les quarts de finale.

- En 2004 à Prague, le groupe de la Suisse compte le Canada (tenant du titre), l'Autriche et la France.

- Rien n'est joué contre la France: les Suisses ont fait 3-3 à Salt Lake City en 2002 et perdu 2-4 à Saint-Pétersbourg en 2000.

- La Suisse jouera tous ses matches à Prague sans devoir déménager à Ostrava, la 2e ville-hôte.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.