Morris, le père de Lucky Luke, a marqué toute une génération

Morris laisse derrière lui 87 albums des aventures de Lucky Luke. Keystone Archive

Pour Patrick Nordmann, Morris avait «un coup d'oeil et un sens du dessin extraordinaires». Le journaliste vaudois avait écrit trois scénarios pour le père de Lucky Luke, qui s'en est allé à l'âge de 77 ans.

Ce contenu a été publié le 20 juillet 2001 - 18:57

Morris est mort d'une embolie consécutive à une mauvaise chute. Les funérailles devaient se dérouler ce vendredi à Bruxelles dans la plus stricte intimité. Il laisse derrière lui 87 albums des aventures de Lucky Luke.

Les scénarios de Nordmann

Le tout dernier devait s'intituler «Lucky Luke contre Lucky Luke». Le scénario était signé Patrick Nordmann. Il attend actuellement sur la planche à dessin de Morris. Le dessinateur et le journaliste avaient entamé une collaboration depuis quelques années.

Patrick Nordmann avait signé le scénario du «Prophète», publié en mars 2000. Un autre album, «Légende de l'Ouest», doit paraître prochainement. Avec son associée Monique Reboh, ils ont aussi signé plusieurs épisodes du dessin animé que France 2 et France 3 vont diffuser prochainement.

Une bonne complicité

Pour le journaliste vaudois, Morris a marqué toute la génération de l'après-guerre. Avec l'empreinte du scénariste René Goscinny, l'un des pères d'Asterix, les albums de «Lucky Luke» sont aussi devenus «satiriques et drôles que charmants». «Nous avions des rapports très amicaux et une bonne complicité dans la création», a ajouté Patrick Nordmann.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article