Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

125 ans d’initiatives populaires Des pigeons voyageurs aux crottes de chiens

Ça alors, en voilà des thèmes d’initiatives populaires! Ce droit inscrit dans la Constitution fédérale depuis le 5 juillet 1891 peut donc bien apporter une touche de fantaisie dans la politique. Mais sa fonction principale est ailleurs: il sanctionne le droit d’une minorité à poser une question et à recevoir une réponse de la majorité.

Le récent vote sur le Brexit montre la valeur de ce droit simple en soi. En Grande-Bretagne, il n’a pas été demandé par une initiative populaire venue «d’en bas», mais accordé «d’en haut» par le premier ministre David Cameron. Avec pour résultat que le pays est désormais plongé dans la pagaille, et toute l’Europe avec lui.

L’initiative populaire suisse, qui fête son 125e anniversaire, est fondamentalement ouverte à tous les contenus. Pour autant, il ne serait pas correct de la décrire comme l’objet inclassable de la démocratie directe. Depuis 1891, elle est le moteur du développement de la réalité constitutionnelle de la Suisse. Et c’est elle qui fixe des garde-fous à la politique du gouvernement, du parlement et du souverain.

(Texte: Renat Kuenzi, swissinfo.ch)