Navigation

Les locaux vides ne freinent pas le boom de la construction

Plus de 47 milliards de francs ont été investis l’an dernier dans de nouvelles surfaces commerciales en Suisse. Un record. Mais de nombreux propriétaires se battent pour trouver des locataires, car la demande pour ce type d’objets est en baisse.

Ce contenu a été publié le 31 décembre 2014 - 00:00

(SRF / swissinfo.ch)

Malgré de nombreux bureaux vides, le boom de la construction se poursuit. Au nord de Zurich, une douzaine de nouvelles tours de bureaux sont en construction. L’expert en immobilier Yonas Mulugeta a étudié le marché de l’immobilier de bureau à Zurich. Il a constaté que 5% de toutes les surfaces commerciales étaient vides durant le premier semestre de cette année. Ce n’est pas beaucoup en comparaison à d’autres pays, mais assez pour effrayer des investisseurs en Suisse.

L’excès de l’offre a pour conséquence que ce sont les locataires qui déterminent les prix. Zurich n’est pas la seule ville confrontée à ce problème. Genève a également un taux de vacance qui avoisine les 5%.

L’un des plus grands projets de construction actuellement en cours est situé près de l’aéroport de Zurich. Cette vaste structure est destinée à accueillir des bureaux, un hôtel et un centre des congrès. Les coûts sont estimés à un milliard de francs. La décision finale de démarrer le projet n’a été prise qu’au mois de décembre et les travaux débuteront l’an prochain.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article