Navigation

La cave aux trésors de l’Office vétérinaire fédéral

Pincé à la frontière avec des bottes en fourrure d’ours polaire, c’est en négociant pour les récupérer que le photographe suisse Markus Bühler-Rasom a découvert en 2009 la cave où l’Office vétérinaire fédéral entrepose ces objets interdits. Une vraie caverne d’Ali Baba. Il y a passé deux jours, appareil au poing.

Ce contenu a été publié le 27 décembre 2012 - 14:24

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.