Navigation

La cave aux trésors de l’Office vétérinaire fédéral

Pincé à la frontière avec des bottes en fourrure d’ours polaire, c’est en négociant pour les récupérer que le photographe suisse Markus Bühler-Rasom a découvert en 2009 la cave où l’Office vétérinaire fédéral entrepose ces objets interdits. Une vraie caverne d’Ali Baba. Il y a passé deux jours, appareil au poing.

Ce contenu a été publié le 27 décembre 2012 - 14:24

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?