Navigation

Skiplink navigation

Doris Leuthard contre les "juges étrangers" en ce qui concerne les relations avec l'UE

La signature d'un accord institutionnel entre la Suisse et l'UE dépend également de la question de savoir comment les différends doivent être résolus. Selon la présidente de la Confédération Doris Leuthard, il "n'est pas acceptable" que la Suisse se soumette à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

Ce contenu a été publié le 20 février 2017 - 11:46

(Carlo Pisani, swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article