Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Etat hôte Tapis rouge à Genève pour les VIP

Genève compte plus de réceptions protocolaires et de conférences internationales que toute autre ville au monde. Une équipe se consacre à l'accueil spécial des chefs d'État, des princes et des diplomates de haut rang à l'aéroport. Une réception saisie par le photographe Mohammed Zouhri et exposée le long de la rade de Genève.

L'année dernière, Genève a accueilli quelque 4700 personnalités internationales, dont 97 chefs d'Etat, 44 Premiers ministres, plus de 2000 ministres et près de 700 membres de familles royales.

Les autorités locales sont fières de relever qu'il y a «plus de réceptions protocolaires à Genève qu'à New York et plus de conférences internationales que dans n'importe quelle ville du monde».

En 2016, 2831 conférences internationales ont eu lieu dans la ville, qui abrite le siège européen des Nations Unies et 37 organisations internationales, telles que l'Organisation mondiale de la santé et l'Organisation mondiale du commerce.

Le photographe Mohammed Zouhri couvre les allées et venues des leaders mondiaux et des diplomates à Genève depuis 15 ans. Une exposition de son œuvre, «Protocole, accueil, protectionLien externe», qui se déroule jusqu'au 21 mai sur le Quai Général-Guisan à Genève, nous entraîne dans les coulisses de ce rituel de la Genève internationale.

«Ce genre de chose n'existe nulle part ailleurs, déclare Mohammed Zouhri à swissinfo.ch. C'est une machine bien huilée. Ils accueillent des gens comme ça depuis plus de 30 ans. Tout est chronométré à la perfection.»

L'image de Genève

Pour François Longchamp, président sortant du gouvernement genevois, Genève est l'expertise de la Suisse en matière d’Etat hôteLien externe, c’est bien plus qu'un timing et une protection impeccable. «C'est aussi une question de sincérité des regards échangés et de qualité des discours d'introduction» , dit-il.

François Longchamp avait déjà évoquéLien externe ce savoir-faire diplomatique il y a deux ans dans un discours prononcé lors de l'inauguration d'une exposition de photos similaire:

«Je sais, pour avoir vécu des scènes qui sont parfois compliquées, qu'il y a des gens de grande éducation de par le monde. Il y a aussi des gens de piètre extraction qui pourtant ont parfois des postes très honorable. Vous [le protocole, NDLR] devez tous les accueillir avec le même sourire, le même talent et la même patience. Vous le faites avec brio. Et c’est aussi l'image de Genève que vous portez, la plus importante peut-être, puisque c’est la première que nos visiteurs voient sur le tarmac.»