Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fauconnier L’homme qui murmurait à l’oreille des oiseaux

Sa mission: chasser les corbeaux des villes avec ses rapaces. Le fauconnier Ulrich Lüthi parcourt les villes suisses avec ses oiseaux. Nous avons passé une journée avec ce passionné.  

Les rapaces sont installés sur la banquette arrière de la voiture d’Ulrich Lüthi, poussant des cris aigus. Une coiffe de faucon, ornée de plumes, est accrochée au rétroviseur. Un gant de fauconnier miniature fait office de porte-clefs pour celui qui a fait des rapaces sa passion et son métier. 

Depuis 15 ans, Ulrich Lüthi n’a plus de vacances. Cela est toutefois loin de le rendre triste. «J’ai trouvé ma voie», affirme celui qui voyage actuellement dans le canton de Berne avec ses oiseaux. Il y a quelques années, les scientifiques se réjouissaient encore de l’augmentation du nombre de corbeaux freux en Suisse, explique-t-il. Désormais, leur présence est mal vue dans de nombreuses villes. Leurs croissements et leurs fientes dérangent les habitants. Les corbeaux ne se laissent pas impressionner par les êtres humains, par contre ils craignent les rapaces. Ainsi, les administrations communales engagent Ulrich Lüthi pour les chasser. 

Avec ses oiseaux sur le bras, le fauconnier se promène dans les rues et les parcs. Souvent, il doit répondre aux questions des passants, qui le remercient parfois pour son travail. Une activité qu’il n’exerce plus que rarement. A côté de cela, il mène d’autres projets avec ses rapaces: il organise des visites, propose des activités destinées aux enfants ou participe aux marchés et aux foires médiévales. Sa manière de traiter les animaux dévoile une grande sensibilité, qu’il met aussi à profit pour aider les personnes malades.