Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

En images Un photographe allemand explore la Suisse

Comment la Suisse est-elle perçue par ceux qui l’approchent depuis le Nord avec curiosité? Un nouveau livre illustré du photographe allemand Andreas Herzau donne un aperçu de la question.

L’objectif était de réaliser un portrait de la Suisse d’un point de vue très personnel. En 2011, l’immigration allemande en Suisse était un sujet brûlant dans les médias helvétiques. Les relations entre la Suisse alémanique et le grand voisin au nord du Rhin étaient disséquées presque quotidiennement.

Le photographe, qui vit à Hambourg, avait une raison très personnelle de choisir ce thème cette année-là. Sa compagne faisait partie de ces Allemands nouvellement arrivés qui voulaient trouver leur chemin et se sentir à l’aise dans leur nouvel environnement. Elle avait récemment trouvé un emploi à Berne.

Le résultat du travail d’Andreas Herzau est désormais sur la table. Il se nomme Helvetica et c’est un livre grand format qui se confronte de manière photographique avec la Suisse. Ces dernières années, Andreas Herzau a visité la Suisse à plusieurs reprises, capturant une grande variété de lieux, d’événements et de personnes.

Le résultat est une collection d’images qui va au-delà de exigences des photos de reportage classiques. «Helvetica» le montre: Andreas Herzau apprécie les réalisations de la Suisse – un pays qui, cependant, a aussi des difficultés avec ses propres exigences. Le photographe scrute les contradictions de l’image de soi helvétique et réfléchit à son propre rôle en tant qu'étranger. Ce sont là les fractures que le photographe scrute attentivement.

La sélection minutieuse des images et la juxtaposition bien réfléchie des thèmes créent une image à la fois tranchante et différenciée de la Suisse contemporaine.