Navigation

Skiplink navigation

Si les Japonais ont été les premiers à la commercialiser en masse, la montre à quartz est bien une invention suisse. Elle a 50 ans. (RTS, swissinfo.ch)

Ce contenu a été publié le 29 août 2017 - 15:10

L’invention a bouleversé le secteur horloger suisse. Après des années de recherches secrètes, c’est à l’occasion d’un concours que le Centre électronique horloger de Neuchâtel présente en août 1967 les deux premières montres à quartz au monde. Une prouesse qui doit tout à la miniaturisation et à la réduction massive de la consommation d’énergie, puisque la technologie existait déjà pour les horloges de marine.

Aujourd’hui, trois quarts de la production de l’horlogerie suisse sont à quartz, mais en termes de bénéfices, c’est toujours la montre mécanique qui fait les beaux jours du secteur.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article