Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

#swisshistorypics Auguste Vautier-Dufour: le photographe longue distance

A la fin des années 1800, le pionnier suisse de la photographie Auguste Vautier-Dufour s’attaque à un problème. Comment prendre des photos à longue distance sans avoir besoin d’un appareil trop volumineux? Une série d’expériences vont le mener à l’invention du téléphot.

Vautier-Dufour (1864-1932), né à Grandson, dans le canton de Vaud, n’est pas photographe professionnel, mais directeur d’une manufacture de tabac. Ce qui ne l’empêche pas d’être un passionné de photo, avec pour sujets favoris les astres, les objets lointains et les paysages de montagne. Il photographie aussi des gens, sa famille ou des étrangers, capturés dans leur cadre naturel, en pleine activité, sans poser devant l’objectif.

Son souhait est alors de pouvoir photographier des objets fortement éloignés au moyen d’un appareil équipé d’une très longue focale mais d’un encombrement réduit. Ce qui est à priori contradictoire. Dès les années 1890, il mène diverses expériences en autodidacte, grâce aux conseils d’Emile Schaer, astronome-adjoint de l’Observatoire de Genève et constructeur de télescopes.

La conception du téléphot est ingénieuse et totalement originale. Dans cette une sorte de téléobjectif replié, deux miroirs à l’intérieur du boitier rallongent le trajet de la lumière en lui faisant traverser trois fois le corps de l’appareil, ce qui permet d’utiliser une optique de plus longue focale. Il est breveté le 14 mars 1901. Ne disposant pas de capitaux suffisants pour commercialiser son invention, Auguste Vautier-Dufour crée en 1904 à Genève, avec le photographe Frédéric Boissonnas, la Véga, qui va produire et vendre différents modèles de cet appareil pionnier, mais aujourd’hui complètement tombé en désuétude.