J.-F.Mayer: L’Apocalypse parle plutôt de salut que de fin du monde.

J.-F.Mayer: L’Apocalypse parle plutôt de salut que de fin du monde.

Ce contenu a été publié le 09 décembre 2011 - 14:17

Jean-François Mayer, directeur du Religioscope à Fribourg

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article