Navigation

Skiplink navigation

Annemarie Schwarzenbach: les photos de son aventure

Écrivaine, journaliste et photographe, Annemarie Schwarzenbach a vécu en rupture avec son milieu pour devenir une icône. À l'occasion du 75e anniversaire de sa mort tragique, plus de 3 000 de ses photographies de voyage ont été mises à la disposition de tous. (SRF, swissinfo. ch)

Ce contenu a été publié le 15 novembre 2017 - 14:01

Annemarie Schwarzenbach est née à Zurich le 23 mai 1908 dans une famille d’industriels de la soie. Son grand-père n’est autre que Ulrich Wille, le très germanophile général de l’armée suisse durant la Première guerre mondiale.  

Troisième d'une famille de cinq enfants, elle décide de devenir écrivaine à l'âge de 17 ans. Et s’en va étudier l'histoire à Paris et à Zurich où elle obtient sa thèse en 1931.

En 1933, Annemarie Schwarzenbach commence à travailler comme journaliste et photographe pour des magazines et journaux suisses. Elle parcourt le monde, s’échappant d’une famille heurtée par son non-conformisme et son attirance pour les femmes, alors que l’Europe est tenaillée par le fascisme et le nazisme.

En 1939, elle part en automobile avec Ella Maillart pour un périple de Genève à Kaboul en passant par l'Iran.

À la suite d'un accident à vélo, elle meurt le 15 novembre 1942 à l'âge de 34 ans. L'auteure et journaliste a connu une première renommée de son vivant, mais ce n'est qu'à la fin des années 1980 que son œuvre a été redécouverte.

La Bibliothèque nationale suisse (BNS) a mis en ligne plus de 3000 photographies prises au cours de ses voyages entre les années 1930 et 1940 en Europe, en Afrique, en Amérique et en Asie. Vous trouverez ici une carte interactive des voyages d’Annemarie Schwarzenbach.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article