Slobodan Despot: «On a l’impression qu’aux yeux du monde occidental, seule la partie serbe est coupable» (RSR)

Slobodan Despot, éditeur proche des milieux serbes, fondateur des éditions Xénia

Ce contenu a été publié le 26 mai 2011 - 19:24

Slobodan Despot: «On a l’impression qu’aux yeux du monde occidental, seule la partie serbe est coupable» (RSR)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article