Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un peu morbide Grand frisson garanti en Valais

En cette période de fin octobre et début novembre, les morts semblent revenir parmi les vivants. Plusieurs fêtes en relation avec les défunts ont lieu dans de nombreux pays, notamment en Suisse, où plusieurs traditions se croisent. Pour les plus téméraires, ce peut être l’occasion d’une visite dans les ossuaires du Valais.

Dans la Suisse catholique, les morts sont traditionnellement honorés le 2 novembre, à l’occasion de la Commémoration des fidèles défunts. Cette célébration est souvent confondue avec la Fête de la Toussaint du 1er novembre, au cours de laquelle l’Eglise catholique honore tous ses saints.

Quoi qu’il en soit, de nombreux Suisses se déplacent encore dans les cimetières en cette période pour honorer leurs disparus, même si cette tradition a tendance à diminuer. Les tombes sont également fleuries, généralement avec des chrysanthèmes.

C’est peut-être dans la partie germanophone du canton du Valais que la présence des morts est la plus visuellement perceptible. La région abrite en effet une vingtaine d’ossuaires. L’un des plus impressionnants se trouve à Loèche, où pas moins de 25'000 crânes ont été soigneusement entassés.

Mais d’autres coutumes importées ont également cours. La plus célèbre est la fête d’Halloween, qui donne lieu à diverses manifestations en Suisse. Très à la mode au début des années 2000, cette tradition anglo-saxonne semble cependant avoir de la peine à prendre véritablement racine.  

Un peu moins connue, la Fête des morts mexicaine est également parfois célébrée.

Mexique-Suisse «La mort, ça se fête»

La célèbre Fête des morts mexicaine se célèbre aussi en Suisse. Suisses et Mexicains expatriés s’apprêtent à offrir des offrandes à leurs défunts ...

(Video:RTS/swissinfo.ch;Photos:Jean Lehérissey, Maison GD-St.Bernard, Charles Paris, Y.Bacher, PH.Walther)

 

 

 

 

 

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.