Navigation

Musée de Pully: Calder, Soulages, Vasarely et les autres

Parmi les oeuvres abstraites de la collection Jean-Claude Gandur pour l'art présentées au Musée d'art de Pully (VD) figurent des oeuvres encore jamais montrées en Suisse, telles que celles de Jean Tinguely et Alexandre Calder. KEYSTONE/LAURENT GILLIERON sda-ats
Ce contenu a été publié le 02 mars 2021 - 13:45
(Keystone-ATS)

Le Musée d’art de Pully accueille l'exposition Calder, Soulages, Vasarely... Abstractions plurielles (1950-1980). Les 75 oeuvres de la collection de la Fondation Gandur pour l’Art (FGA), dont certaines jamais montrées en Suisse, sont à découvrir jusqu'au 21 novembre.

Conçu par Yan Schubert, conservateur de la collection beaux-arts de la FGA, le parcours emmène le visiteur à travers la production bouillonnante des années 1950 à 1980 provenant des deux côtés de l’Atlantique. Articulée en huit sections thématiques et chronologiques, l’exposition s’attache à montrer la transformation de l’art abstrait durant cette période.

Tendances

Le fil conducteur qui se déploie le long du parcours révèle toute la radicalité de la pensée et du travail de ces artistes qui, au final, révolutionnent l’abstraction. Il en dévoile les principales tendances.

Parmi elles, l’abstraction lyrique et gestuelle de Georges Mathieu, de Hans Hartung ou de Pierre Soulages, l’expressionnisme abstrait de Sam Francis ou d’Adolph Gottlieb, l’abstraction géométrique de Victor Vasarely ou de François Morellet. Ou encore la peinture minimale de Martin Barré, la sculpture cinétique de Jean Tinguely, d’Alexander Calder.

Le mouvement Supports/Surfaces, actif entre les 1960 et 1980, remet lui en question les moyens picturaux traditionnels. Il marque une conclusion à cette période d’expérimentation intense et le début d’une évolution qui se poursuit aujourd’hui encore.

Collection enrichie

C'est la deuxième fois que la Fondation Gandur pour l’Art expose sa collection d'art abstrait en Suisse, après le Musée Rath de Genève en 2011. Celle-ci s'est enrichie depuis et certaines oeuvres (Alexandre Calder, Sam Francis et Jean Tinguely) sont montrées pour la première fois.

Les jours suivant l’ouverture du musée mardi, une visite virtuelle sera offerte à ceux qui souhaiteront découvrir ou redécouvrir l’exposition depuis chez eux. L'exposition marquera par ailleurs une pause estivale du 27 juin au 7 septembre 2021.

www.museedartdepully.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.