Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Musées alémaniques tous azimuts

Les «petites dames» de Zurich en 1901.

(Schweizerisches Sozialarchiv Zürich)

Pierres lunaires, motos, tapis persans, prostitution… Cet été, le choix proposé par les musées de Suisse alémanique est particulièrement large.

Tour d’horizon, de Berne à Zurich en passant par Bâle ou les Grisons.

Evénement de l’été: les trésors de Toutankhamon qui, d’ici septembre, vont attirer près de 500’000 visiteurs au Musée des antiquités classiques de Bâle. «Toutankhamon - L'or de l'au-delà». Les trésors de la chambre mortuaire du célèbre pharaon sont visibles en Europe pour la première fois depuis plus de 20 ans.

Guillaume Tell, lui, relève davantage du mythe. Ce qui n’empêche pas le Forum de l'histoire suisse de Schwyz de le redécouvrir à travers le poète allemand Friedrich von Schiller, dont le Guillaume Tell fête ses 200 ans cette année. Le Forum questionne les stéréotypes liés à ce héros de la liberté (19 juin au 30 novembre).

En histoire toujours, le Musée Napoléon du château d'Arenenberg, en Thurgovie, où a vécu Napoléon III de 1815 à 1838, propulse le visiteur au 19e siècle et propose jusqu'au 17 octobre une exposition temporaire sur l'ère napoléonienne.

S’envoyer en l’air

Des météorites, des pierres lunaires, des roches martiennes… tout cela est à découvrir au Musée d'histoire naturelle de Berne. Jusqu'au 30 septembre, l’exposition s’intéresse particulièrement aux missions vers la planète Mars.

A Zurich, le Museum Bärengasse lève le voile, quant à lui, sur la prostitution en ville de Zurich entre 1875 et 1925. Une perspective essentiellement sociale et politique à étudier jusqu’au 11 juillet.

Gros cubes et nœuds paradisiaques

Jusqu'au 17 octobre, le Musée des transports de Lucerne raconte l'histoire de la moto. Il met l'accent sur des marques légendaires, suisses ou étrangères, ainsi que sur les multiples influences de ces deux roues sur la société et la culture. Le public peut y admirer quelque 90 bolides, dont certains sont centenaires.

Jusqu'à la fin de décembre, le Musée d'ethnographie de Saint-Gall propose «Noeuds paradisiaques», une exposition qui réunit un ensemble exceptionnel de tapis d'orient présentés pour la première fois au public. Ces pièces proviennent d'Anatolie, du Caucase ou d'Iran.

Architecture et Beaux-Arts

A Münchenstein, à Bâle-Ville, le Schaulager présente jusqu'au 12 septembre le travail des architectes Herzog & de Meuron, connus pour avoir notamment conçu la galerie «Tate Modern» à Londres et le nouveau stade St-Jacques à Bâle. Cette exposition met en évidence le processus de création des deux Bâlois, via des maquettes ou des vidéos.

Trois musées bâlois s'associent pour des expositions dédiées à Hans Arp, Kurt Schwitters, Joan Miro et Alexander Calder. Plus de 400 oeuvres de ces pionniers du 20e siècle sont réunies au Kunstmuseum et au Musée Tinguely jusqu'au 22 août, ainsi qu'à la Fondation Beyeler à Riehen jusqu'au 5 septembre.

Art conceptuel au Kunsthaus d'Arau qui héberge des travaux de l'Américain Robert Barry jusqu'à la mi-août, notamment des peintures minimalistes. L'artiste a conçu une installation pour la cour vitrée du musée.

Rétrospectives

De son côté, le Musée de la photographie de Winterthour rend hommage au Lausannois Jean-Pascal Imsand, décédé il y a dix ans à l’âge de 33 ans. Cette rétrospective réunit notamment des collages et des clichés pris lors de reportages sur la scène de la drogue à Zurich.

Le Kunstmuseum de Berne propose quant à lui une rétrospective du photographe bernois Balthasar Burkhard, tandis que le musée zurichois Haus Konstruktiv retrace le portrait d’Adrian Frutiger, le designer bernois dont les caractères typographiques sont largement diffusés dans le monde.

«Schöne Natur»

Le Naturmuseum de Coire songe à notre santé. Il évoque bains de lait et cures de bon air jusqu'à la mi-août. Intitulée «Herbes, goîtres et cures d'altitude», son exposition raconte l'histoire des Alpes curatives.

Plus alarmiste, à Berne, le Musée alpin suisse continue de nous dire: «Halte, changement climatique!» L'exposition attire l'attention sur les modifications observées en Suisse durant les dernières décennies et leur évolution possible. A découvrir jusqu'au 29 août.

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.