Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Musique en cage

Les cors sont quelques-uns des instruments présentés à Bâle. (Photo du Musée)

Dès samedi, le public pourra découvrir un nouveau musée à Bâle: le Musée de la musique, qui présente plus de 600 instruments des cinq derniers siècles, exposés dans les cellules de l´ancienne prison du Lonhof.

Situé au centre de la vieille ville de Bâle, le musée retrace l'histoire de la musique selon trois thèmes, répartis sur trois étages: «Musique à Bâle», «Concerto, choral et danse» et «Parade, fête et signaux».

Au total, le lieu dispose de 27 salles d'exposition. Il s'agit en fait des anciennes cellules de la prison du Lonhof, qui ont été réaménagées. Les entrées - 60 cm de large pour 1,8 m de haut - ont été préservées, de même que les grilles aux fenêtres et le plancher.

Des écrans tactiles sont disposés dans chaque cellule. Ils fournissent des informations sur les instruments, des images et des extraits musicaux. La collection d'instruments appartient au canton. Elle a été déménagée huit fois au cours des 120 dernières années. Le projet d'installer le musée dans l'ancienne prison, fermée en 1995, avait été freiné par le manque d'argent.

Mais c'est là que sont intervenus des mécènes. Jenny von Lerber-Sarasin en tête, décédée en 1999, avec une donation de cinq millions de francs, mais aussi Paul Sacher, lui aussi décédé en 1999, la Fondation Keller, l'Association pour le Musée d'histoire de Bâle et la Fondation Jenny Adèle Burckhard.

Après le Musée Tinguely, le Musée Beyeler et le Musée de la maison de poupées, le Musée de la musique est la quatrième institution bâloise du genre à être financé par des fonds privés depuis 1996.

swissinfo avec les agences

Musée de la musique, Im Lohnhof 9, Bâle. A visiter mardi, mercredi, vendredi de 14h00 à 19h00, jeudi de 14h00 à 20h00 et dimanche de 11h00 à 16h00. Le musée est fermé samedi et lundi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×