Navigation

Narcisse 2002 à Takita Yojiro

Détail de l'affiche du festival. www.nifff.ch

Fin du Festival international du film fantastique de Neuchâtel... Le jury a décerné le Narcisse 2002 au réalisateur japonais pour «The Yin-Yang Master».

Ce contenu a été publié le 07 juillet 2002 - 22:17

Tiré d'un manga culte, «The Yin-Yang Master» évoque le destin du magicien Semei, impliqué dans une querelle de succession au trône de l'empire du Japon. Le jury a particulièrement apprécié la délicatesse poétique du film.

Le prix du jury est revenu à un autre auteur japonais, Miike Takashi, pour «Ichi The Killer». Un film sur l'homosexualité («Don't Ask Don't Tell»), du réalisateur américain Doug Miles, a remporté le prix du public.

Le réalisateur zurichois Andreas Müller a remporté le Narcisse en catégorie courts métrages. Son film «Joshua» sera retenu pour l'attribution du Méliès (meilleur court-métrage européen) en 2003 à Luxembourg.

A noter que les «Narcisse» remis aux lauréats sont signés H.R. Giger, l'illustre papa du terrible «Alien».

4000 spectateurs

Avec quelque 4000 entrées vérifiées dans les salles, les spectateurs ont répondu présents, a commenté Pierre-Yves Jeanneret, porte-parole du festival. Un succès, malgré la concurrence des manifestations liées à Expo.02 et la météo peu propice à la fréquentation des cinémas.

Selon les organisateurs, le bilan à première vue «satisfaisant» est de bon augure pour la survie du festival et la mise sur pied d'une 3e édition en 2003. La décision définitive à ce sujet interviendra ces prochaines semaines, après un examen détaillé du déroulement de la manifestation, dont le budget se monte à 400 000 francs.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.