Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nationalistes et Verts en progrès, socialistes en recul

Hans-Jürg Fehr, président du PS. Son parti devrait être le grand perdant de ces élections.

(Keystone Archive)

Le parti socialiste apparaît comme le grand perdant des élections au Conseil national (Chambre du peuple). Selon les projections, le PS reculerait fortement dans les grandes villes.

Comme prévu, les gagnants sont l'UDC (nationaliste) à droite et les Verts à gauche. Au centre, les démocrates-chrétiens (PDC) progressent légèrement.

A Zurich, le Parti socialiste perdrait près de 8% de sa force électorale au Conseil national. Le parti radical laisserait aussi des plumes dans ce scrutin. En revanche, le centre sort renforcé des urnes: ensemble, la nouvelle formation des Verts libéraux et le PDC gagneraient 10% de voix supplémentaires.

Toujours selon les projections, les Verts et l'UDC gagneraient chacun un siège dans le canton de Berne et c'est le PS qui en perdrait deux.

Progression de l'UDC à St-Gall, également où les nationalistes gagneraient un cinquième siège, grâce à leur alliance avec les évangélistes. Ici, ce sont les radicaux (droite) qui perdraient un siège.

A Bâle-Ville, les Verts gagneraient un siège, encore au détriment des socialistes.

Le PS battu à Genève

Dans le canton de Vaud, l'UDC et le PDC gagneraient chacun un siège, aux dépens des radicaux et des libéraux. L'extrême gauche perdrait également son deuxième siège, alors que les Verts en gagneraient un troisième.

A Genève, les socialistes subissent une cruelle désillusion. Le parti à la rose reculerait de 6%, et perd sa place de premier parti du canton au profit de l'UDC, qui récolte désormais près de 20% des suffrages. Les Verts quant à eux progressent de 5 points pour atteindre près de 17%.

Malgré cela, le PS conserverait quand même ses trois sièges, grâce au jeu des apparentements, alors que l'UDC resterait à deux sièges. Les Verts gagneraient un deuxième siège, au détriment de l'extrême gauche.

Séisme dans le Jura

Dans le Jura enfin ,canton qui n'envoie que deux conseillers nationaux à Berne, le PDC, force politique historique du canton, est éjecté de la députation, qui se composera désormais d'un socialiste et d'un UDC.

swissinfo et les agences

Les résultats des élections de 2003

Union démocratique du centre: 26,7% (27,3% dimanche selon le dernier sondage)

Parti socialiste: 23,3% (21,7%)

Parti radical-démocratique: 17,3% (15,5%)

Parti démocrate-chrétien (7,4%)

Parti écologiste suisse: 7,4% (10%)

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.