Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nestlé attaque le marché américain des crèmes glacées

Paul Walsh, de Pillsbury, et Joe Weller, de Nestlé Etats-Unis, lors de la création d'Ice Cream Partners, en 1999.

(Keystone)

Le géant alimentaire Nestlé, basé à Vevey, souhaite renforcer sa position sur le marché nord - américain des glaces. Le groupe veut reprendre l'ensemble de Ice Cream Partners USA, qui comprend entre autre des glaces Häagen-Dazs.

Ice Cream Partners est une coentreprise créée en juillet 1999 avec un autre géant de la crème glacée, Pillsbury. Pour l'instant, Nestlé négocie avec General Mills les 50 pour cent que détient le groupe américain dans Ice Cream Partners.

Lors de la création de la coentreprise, Nestlé avait obtenu le droit d'exercer une option de rachat sur la part de Pillsbury, a expliqué mercredi Marcel Rubin de Nestlé, confirmant une information du «Financial Times». Le groupe britannique Diageo, no 1 mondial des spiritueux, avait fusionné en juillet sa filiale américaine Pillsbury avec General Mills, américain également.

Diageo détient 33 pour cent du groupe américain. Les négociations étant en cours, Marcel Rubin n'a pas souhaité indiquer le montant que Nestlé pourrait débourser pour l'acquisition.

Selon les analystes, le prix de vente devrait atteindre au moins un milliard de francs suisses. Ice Cream Partners USA comprend le domaine des glaces en portions individuelles de Nestlé USA et le secteur des desserts glacés de réputation mondiale de Häagen-Dazs, marque appartenant à Pillsbury.

Elle inclut les usines de glaces de Nestlé à Bakersfield (Californie) et à Laurel (Maryland), ainsi que la fabrique Häagen-Dazs de Tulare, en Californie également. La coentreprise réalise un chiffre d'affaires annuel de 600 millions de dollars. Les magasins de Häagen-Dazs et les activités internationales de cette société sont par contre exclus de la coentreprise.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×