Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nestlé nouveau grand sponsor du Tour de France

(Keystone)

La multinationale helvétique a rendu public, jeudi, un important partenariat avec la première épreuve cycliste du monde. Malgré les affaires de dopage qui ont terni l'image de la Grande Boucle, la direction de Vevey estime que le Tour de France reste un extraordinaire support pour faire connaître sa nouvelle eau de source.

Lancée en mai 2000 simultanément en Allemagne, Belgique, Espagne, France, au Luxembourg et au Portugal, Nestlé Aquarel est une eau de source multisite dont l'embouteillage se fait dans quatre pays différents.

Avec Aquarel, Nestlé entre dans le club très fermé des quatre plus grands sponsors du Tour. Si la multinationale ne désire pas révéler le montant exact de son partenariat avec la Grande Boucle, Jeff Caso, senior vice-président marketing du groupe, laisse entendre que l'investissement est de l'ordre de 4 à 4,5 millions d'euros.

De toute évidence, Nestlé estime qu'il est encore rentable d'investir dans le cyclisme au moment où le Tour de France a toutes les peines du monde à tourner la page du dopage.

Nestlé constate que le Tour reste le premier spectacle populaire mondial gratuit. Cette année, la Grande Boucle devrait une nouvelle fois réunir 15 millions de spectateurs sur les routes de France et près de deux milliards de téléspectateurs dans le monde entier.

L'engagement de la multinationale helvétique a été conforté par la mise en place d'une politique rigoureuse de lutte contre le dopage. Ces mesures, approuvées par l'Union cycliste internationale, la Fédération française de cyclisme et le ministère de la Jeunesse et des Sports, ont convaincu Nestlé de se lancer dans l'aventure.

Jacques Allaman, Paris


Liens

×