Navigation

Nestlé vend deux sites de transformation de cacao

Nestlé vend sa fabrique italienne de chocolat d'Intra-Verbania à Barry-Callebaut. Et en Malaisie, la multinationale vend sa participation minoritaire dans une coentreprise transformant du cacao à la «Malaysial Federal Land Development Agency».

Ce contenu a été publié le 15 octobre 1999 - 11:53

La multinationale de l’alimentation vend sa fabrique italienne de chocolat d'Intra-Verbania à Barry-Callebaut, qui appartient au groupe Klaus Jacobs. Et en Malaisie, Nestlé a vendu récemment sa participation minoritaire dans une coentreprise transformant du cacao à la «Malaysial Federal Land Development Agency». Le montant des opérations n'a pas été divulgué.

Les quelque 100 collaborateurs d'Intra, sur les bords du Lac Majeur, sont repris par le nouveau propriétaire ainsi que la production annuelle de 25 000 tonnes. En outre, Barry-Callebaut fournira à Nestlé 5000 tonnes de chocolat par an.

Ces transactions ainsi que les récentes fermetures des lignes de transformation de cacao en Colombie et au Pérou confirment la politique de Nestlé visant à concentrer ses activités sur le domaine du chocolat et de la confiserie de marque et de se procurer progressivement les matières premières nécessaires auprès de fournisseurs spécialisés.

(SRI avec les agences)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.