Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Netdays 2000: la technologie pour tous dans les écoles

Netdays 2000

(swissinfo.ch)

Il faut intégrer les technologies de l´information dans les écoles publiques. Cet appel a été lancé par le centre suisse des technologies de l´information dans l´enseignement lors des netdays. Objectif: sensibiliser l´école aux outils informatiques.

«C'est en fait une véritable offensive que veut lancer le centre suisse des technologies de l'information dans l'enseignement, le CTIE», a expliqué mardi à Berne, Francis Moret, directeur du centre, et organisateur des netdays sur le plan helvétique.

Pour Francis Moret, l'intégration de ces nouveaux outils de l'information et de la communication (ICT) dans les écoles est une obligation pour ne pas perdre le contact avec l'Europe. «La Suisse n'est pas plus en retard que d'autres pays au niveau des infrastructures, mais il faut relativiser sa position en ce qui concerne l'égalité des chances».

Cela signifie, sur le terrain, que des pionniers ont fait un gigantesque travail dans les milieux scolaires, avec des résultats extraordinaires. Malheureusement, un constat s'impose. Tout le monde n'en a pas profité. Désormais, ces outils doivent faire partie du quotidien, car ils apportent un grand plus, voire une minirévolution en terme de «travail collaboratif», relève Françis Moret.

Par «travail collaboratif», il faut entendre un changement de paradigme ou de méthode entre enseignants et enseignés. Sans parler de la mort du précepteur, l'enseignement doit être dispensé dans un esprit total de collaboration.

Tous les projets d'intégration de la technologie dans les écoles reçoivent de nombreux soutiens, à commencer par les entreprises privées. L'économie a tout intérêt, il est vrai, à se faire connaître dès l'école. Elle est donc prête à investir de l'argent.

En revanche, les institutions politiques sont moins riches. Mais elle sont très conscientes du problème et de leur devoir envers le monde scolaire, à l'image de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). Pour Heinrich Summermater, de la direction de l'OFFT, «il faut faire encore mieux pour que les ICT soient à la portée de tous, et cibler un peu plus la tranche des 15-20 ans».

En attendant que tous les élèves profitent de cette avance technologique, les netdays présentent cette semaine sur le thème «Le monde à l'école» plus de 90 projets réalisés dans les milieux scolaires. Ils se déroulent dans toute l'Europe.

En Suisse, plusieurs thèmes ont été choisis, comme l'égalité des chances et l'analphabétisme numérique ou encore la compétence numérique et les nouvelles méthodes d'éducation pour l'enseignement.

Jean-Louis Thomas

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×