Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Neuvième Art européen à Paris

Le coup de crayon de Töpffer, l'ancêtre...

L'exposition «Maîtres de la bande dessinée européenne» a été inaugurée lundi à la Bibliothèque Nationale de France, à Paris. Soixante-huit dessinateurs et cinq scénaristes y sont présentés, dont quelques Suisses.

Une exposition qui nous mène de la lettre A comme Andersson Oskar, artiste suédois né en 1877 et mort en 1906, à U comme Uderzo Albert, dessinateur français né en 1927 dans la Marne, célèbre mondialement grâce à un petit Gaulois qu'une certaine potion rend invincible.

Entre deux, d'autres créateurs, français, italiens, espagnols, britanniques, allemands, belges bien sûr, mais aussi suisses: Cosey, à qui l'on doit notamment la série «Jonathan», et Derib, le père de Yakari ou de Buddy Longway, sont présents à la BNF. Ainsi que leur ancêtre à tous, le Genevois Rodolphe Töpffer, ami de Goethe, et néanmoins considéré généralement comme l'inventeur de la bande dessinée.

Quelque 300 originaux, présentés chronologiquement et par affinités thématiques ou esthétiques, permettent de découvrir l'histoire de la BD. Les «Maîtres» sont installés dans la grande Galerie de la Bibliothèque, sur une surface de 900 m2.

Organisée avec le Centre national de la BD et de l'image d'Angoulême, l'exposition doit durer jusqu'au 7 janvier. Elle ne peut être prolongée car elle doit être remontée à l'occasion du Festival international de la BD d'Angoulême où elle se poursuivra jusqu'au 29 avril.

Bernard Léchot

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×