Navigation

La ministre qui a marqué la fin du secret bancaire

Ce contenu a été publié le 08 décembre 2015 - 11:00

Elue en 2007 à la place de Christoph Blocher, Eveline Widmer-Schlumpf a annoncé sa démission aprés les élections législatives de cet automne, lors desquelles son parti, le PBD, n'a récolté qu'un peu plus de 4% des voix. La ministre grisonne restera dans les annales pour avoir joué un rôle décisif dans le passage à l'échange automatique d'informations entre administrations fiscales, marquant la fin du légendaire secret bancaire vis-à-vis de l'étranger. 



Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.