Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelles suppressions d'emplois chez Unaxis

C'est cette fois la division "Vacuum Solutions" qui est frappée par la restructuration du groupe Unaxis.

(UNAXIS)

Le groupe technologique restructure sa division Vacuum Solutions (pompes à vide). Il y supprimera quelque 220 postes d'ici fin 2006.

Unaxis a averti que des licenciements seraient inévitables. La Suisse n’est pas touchée.

Les suppressions concerneront le siège de la division à Cologne en Allemagne, et les Etats-Unis, précise Philipp Gamper, porte-parole d'Unaxis. Cette division du groupe emploie actuellement 1483 personnes dans le monde.

Unaxis a dit souhaiter une restructuration aussi «sociale» que possible, mais que des licenciements seraient inévitables. Cette restructuration entraînera des coûts d'environ 40 millions de francs, estime le groupe. Celui-ci espère par ce biais atteindre un ratio de bénéfice d'au moins 10% dès 2007.

La division en question est en 2ème position mondiale du secteur, selon Unaxis. Mais elle souffre d'une organisation trop dispersée, explique Philipp Gamper. L'objectif est de la rendre plus concurrentielle et d'améliorer sa rentabilité.

Lutte pour le contrôle

Unaxis est actuellement l'objet d'une lutte serrée pour son contrôle. La société de participation autrichienne Victory de Mirko Kovats et Ronny Pecik est opposée à la famille fondatrice de l'ex-Oerlikon-Bührle, Anda-Bührle. Le groupe a toutefois assuré que la restructuration n'avait rien à voir avec son rachat éventuel.

Le groupe technologique a replongé dans les chiffres rouges l'an dernier. Il a essuyé une perte de 378 millions de francs, contre un bénéfice de 32 millions un an plus tôt et un déficit de 39 millions en 2002.

L'ancien fabricant de machines et d'armement s'est spécialisé au fil des ans dans les technologies de l'information (écrans plats, équipements DVD ou CD notamment).

Il emploie 6500 personnes (contre 20’000 encore en 1991) dans ses centres de compétence en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. Unaxis avait déjà annoncé 500 suppressions d'emplois en novembre dernier dans le segment des semi-conducteurs.

swissinfo et les agences

Faits

Unaxis occupe environ 6500 personnes dans le monde.
Le groupe employait encore 20'000 personnes en 1991
Unaxis a essuyé une perte de 370 millions de francs l’an dernier
La précédente vague de licenciement remonte à novembre dernier: 500 postes avaient été supprimés dans le secteur des semi-conducteurs

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.