Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pékin: le rayonnement de la culture suisse menacé

Le centre suisse de l´université des langues étrangères de Pékin fête son dixième anniversaire. Un îlot de culture helvétique dont l´activité est entravée par la concurrence allemande et les effets des restrictions budgétaires.

C'est un petit bout de Suisse qui rayonne au nord-est de Pékin, à l'université des langues étrangères. Avec quatre mille livres et de nombreuses revues, le centre suisse attire des étudiants en français pour la plupart. Et sa responsable, Chen Wei, utilise régulièrement des auteurs romands pour nourrir ses cours.

Cette semaine, le « Ruishi zhongxin » fête dix ans d'activités. Mais avec deux ans de retard. Un report qui permet de l'associer au 50e anniversaire des relations diplomatiques sino-helvétiques. Pour l'occasion, les autorités de l'école, l'ambassadeur de Suisse et une délégation de Pro Helvetia, qui soutient financièrement le centre, ont fait le déplacement.

Confronté à la concurrence du Gœthe Institut installé dans la même université, l'îlot suisse peine à attirer les étudiants en allemand. Pour le bonheur des auteurs romands, par contre, le centre n'est pas sous le même toit que l'Alliance française.

Les professeurs chinois regrettent qu'il n'y ait plus de collègues suisses à l'université comme c'était le cas jusqu'au milieu des années 90. Restrictions budgétaires obligent (on est passé de 100 000 francs, il y a dix ans, à 30 000 francs), les bourses accordées par le centre pour des étudiants ou des chercheurs chinois ont fondu.

Ce sont pourtant ces chercheurs qui ont traduit non seulement Max Frisch ou C.F. Ramuz en chinois, mais encore des auteurs moins connus comme Sylvianne Dupuis ou Alexandre Voisard. Selon Chen Wei, beaucoup d'anciens étudiants du centre travaillent aujourd'hui dans différents ministères ou dans les médias. C'est, à chaque fois, un peu de Suisse qui pénètre l'esprit des élites chinoises.

Frédéric Koller, Pékin

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×