Navigation

Pékin et Berne vont continuer leur collaboration financière

La Suisse veut assurer son positionnement en tant plate-forme de négociation du renminbi (photo symbolique). KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER sda-ats
Ce contenu a été publié le 24 novembre 2016 - 10:44
(Keystone-ATS)

La Suisse et la Chine vont poursuivre leur coopération dans le secteur financier. Des représentants des deux pays ont mené des entretiens en ce sens jeudi à Genève. La Suisse souhaite notamment faciliter l'internationalisation du renminbi.

La rencontre, la quatrième du genre, a eu lieu dans le cadre du dialogue financier entre la Suisse et la Chine entamé en 2013, a indiqué le Département fédéral des finances (DFF). Les représentants chinois et suisses ont évoqué le rôle de la Suisse en tant que marché offshore du renminbi, monnaie officielle chinoise.

Berne va faciliter l'internationalisation du renminbi. Depuis le début du dialogue financier, les transactions en renminbi effectuées en Suisse ont connu une évolution positive, relève le communiqué.

Des hauts représentants du secteur financier des deux pays ont ensuite participé à une table ronde sur la question. Le but est entre autres de coordonner au mieux les différentes mesures publiques et privées pour assurer le positionnement de la Suisse en tant que plate-forme de négociation du renminbi, précise le DFF.

La délégation suisse était conduite par Alexander Karrer, secrétaire d'État suppléant aux questions financières internationales (SFI). Elle comptait également des représentants de la Banque nationale suisse, de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) et du Département fédéral des affaires étrangères.

La délégation chinoise était emmenée par Zhu Jun, directrice générale du département international de la Banque centrale chinoise, ainsi que de représentants de la China Banking Regulatory Commission (CBRC). Berne et Pékin ont signé un protocole d'entente pour ouvrir un dialogue bilatéral sur les questions financières en mai 2013.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.