Navigation

Coronavirus: la situation en Suisse

La clientèle en terrasse d'un bar de Zurich le jour de la réouverture, le 19 avril 2021. Keystone / Gaetan Bally

Le Conseil fédéral veut attendre que toutes les personnes à risque soient vaccinées avant un nouvel assouplissement des mesures. Une réouverture des restaurants n'interviendra pas avant fin mai, au plus tôt. En revanche les terrasses, ouvertes depuis le 19 avril, font le plein.

Ce contenu a été publié le 23 avril 2021 - 16:20
swissinfo.ch avec l'ATS et la RTS

Les derniers développements:

  • Le Conseil fédéral a présenté mercredi sa stratégie de retour à la normale en trois phases
  • La première, dite «de protection» se poursuivra au moins jusqu’au 26 mai et ne prévoit pas d’assouplissements
  • La deuxième, dite «de stabilisation», prévoit certaines réouvertures, comme celles des espaces intérieurs des restaurants, à partir de la fin mai
  • La troisième, dite «de normalisation», commencera en août lorsque tous les adultes qui le souhaitent seront vaccinés
  • Les mesures restantes seront alors progressivement levées
  • Le Conseil fédéral souhaite qu'un futur certificat Covid-19 soit opérationnel durant le mois de juin

Comment la pandémie évolue et comment la Suisse y répond?

«La crise est arrivée de manière brutale et subite. La sortie est compliquée et prendra du temps». C'est le constat général du Conseil fédéral au moment de fixer la stratégie des mois à venir, a indiqué mercredi devant la presse le conseiller fédéral Alain Berset.

Tout dépendra de l'épidémie et de la progression de la vaccination, a indiqué le ministre de la Santé. L'expérience montre qu'il y a de fortes disparités locales et de pays à pays. Il faut donc compter avec une prise de risques, d'où l'importance d'une très forte responsabilisation de chacun et chacune.

Il n'y a ni automatisme, ni certitude dans cette stratégie en trois phases présentée mercredi, a souligné le Fribourgeois. Il a salué le fait que la population avait jusqu'à présent bien joué le jeu. 

Le Conseil fédéral souhaite par ailleurs qu'un futur certificat Covid-19 soit opérationnel durant le mois de juin. Les travaux sont en cours, mais il s'agit d'un objectif «très ambitieux», a souligné Alain Berset. La Confédération a sélectionné deux approches techniques pour le certificat Covid; elles sont actuellement à l'étude. Une décision est attendue mi-mai.

Les mesures ont pu être un peu assouplies depuis lundi 19 avril, car la Suisse semble moins touchée par la troisième vague de Covid que ses voisins européens. Il n'y a en tout cas pas la hausse exponentielle que les modèles prédisaient en janvier. 

Contenu externe
Contenu externe
Contenu externe

Le nombre d'infections et d'hospitalisations pourrait toutefois augmenter dans les semaines à venir, a averti mardi Martin Ackermann, le chef de la Task Force scientifique. Une des raisons est la prédominance du variant britannique, plus contagieux et peut-être plus dangereux, qui représente désormais plus de 90% des contaminations.

Contenu externe

En parallèle, la campagne de vaccination devait s'intensifier ces prochains jours. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a assuré mardi que la Suisse recevrait 5 millions de doses pendant le deuxième trimestre. 

Après un retard de livraison, 280'000 doses de vaccin Moderna sont arrivées mercredi en Suisse. En dépit des fluctuations dans les livraisons, les vaccins sont encore relativement disponibles, selon Rudolf Hauri, le président de l'Association des médecins cantonaux. 

Contenu externe

En raison de la vaccination, le nombre d'hospitalisations des personnes les plus âgées est en recul. En revanche, on observe une nette hausse de patients en soins intensifs chez les 40-59 ans.

Le but reste que toutes les personnes qui le souhaitent puissent être vaccinées d’ici à l’été.

Retrouvez tous les chiffres concernant l'évolution de la pandémie ici:

Quelles mesures sanitaires sont en vigueur dans toute la Suisse?

Les Suisses ont pu renouer lundi avec leurs activités préférées. Le gouvernement a décidé de rouvrir les terrasses, les théâtres, les cinémas ou encore les stades de football. Les cours des hautes écoles pourront aussi à nouveau avoir lieu en présentiel. Pour mémoire, commerces, zoos et musées pouvaient déjà fonctionner de manière limitée.

Les terrasses font le plein. Entre le 19 avril, jour de leur réouverture, et le 21 avril, une hausse de 84% des réservations en ligne a été observée par rapport aux trois premiers jours de réouverture de mai 2020, indique un sondage de la plateforme de réservation TheFork. L'entreprise a également enregistré un bond de 94% des couverts.

Mais il y a des conditions. Comme lors du dernier déconfinement, il ne n'est possible de consommer sur les terrasses qu'assis, avec quatre personnes par table au maximum, en laissant ses coordonnées (sans toutefois l'obligation de le faire sous forme numérique) et en portant le masque pour tout déplacement.

Les rassemblements sportifs ou culturels sont limités à 50 personnes en intérieur et à 100 personnes en extérieur, et toujours au maximum au tiers de leur capacité.

Les autres principales mesures sanitaires restent cependant en vigueur. Parmi les plus importantes: bars, restaurants et discothèques ne peuvent pas servir en intérieur; les rassemblements privés sont limités à dix personnes en intérieur et le télétravail reste obligatoire lorsque cela est possible.  

Quelle est la situation aux frontières?

En raison de la propagation de variants plus contagieux du coronavirus, tous les voyageurs (sauf ceux se déplaçant en voiture) doivent remplir un formulaire d’entrée électronique.

Les personnes arrivant en Suisse en avion doivent présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant atterrissage. 

Toute personne en provenance d’un pays à risque doit présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant l’arrivée et effectuer une quarantaine de dix jours. Ce dispositif est valable pour toutes les entrées en Suisse, y compris avec un véhicule privé. La quarantaine pourra être levée après 7 jours si la personne présente un test négatif payé de sa poche.

>> Les détails des restrictions d'entrée en Suisse sur le site de l'OFSPLien externe

OFSP

Le gouvernement a décidé d'adapter le seuil qui définit les pays et les régions à risque avec quarantaine obligatoire. Seuls les territoires où l'incidence dépasse de plus de 60 l'incidence en Suisse sont désormais concernés.

>> Lien vers la liste actualisée des zones rougesLien externe

Comment se porte l'économie suisse?

La Suisse a bien amorti les impacts économiques de la crise du coronavirus, en limitant le ralentissement conjoncturel, selon le Fonds monétaire international (FMI). Elle doit maintenant orienter sa politique économique pour une reprise forte et durable.

L'économie suisse s'est contractée de 2,9% en 2020, moins que les économies des autres pays européens. Cette évolution s'explique notamment par la solidité des finances publiques et des ménages privés, une industrie d'exportation compétitive, un secteur financier bien capitalisé et un système de santé bien doté, a indiqué le FMI mercredi au terme de son examen annuel.

Le taux de chômage a légèrement reculé au mois de mars en Suisse, passant à 3,4% après 3,6% en février.

Le nombre des dépôts de bilan comme celui des mises aux poursuites ont chuté l'an dernier en Suisse, malgré une contraction du produit intérieur brut inédite depuis 1975, a relevé mercredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son rapport périodique.

La suspension rapide de l'obligation d'annoncer au juge les cas de surendettement, ainsi que les «sursis Covid-19» imaginés par le Conseil fédéral, ou encore les aides financières pour les cas de rigueur visaient justement à éviter une déferlante de faillites, rappellent les auteurs du rapport.

Comment évolue la pandémie dans le monde?

Contenu externe

Les campagnes de vaccination sont en cours dans la plupart des pays développés, mais il pourrait s'écouler des mois, voire des années, avant qu'entre 50 et 75% de la population ne soit vaccinée, ce qui permettrait d'obtenir ce que l'on appelle l'immunité collective.

Notre tableau régulièrement mis à jour indique le nombre de doses de vaccin pour 100 habitants qu'un pays a déjà administrées. Pour la plupart des vaccins, deux doses sont nécessaires à au moins trois semaines d'intervalle pour assurer une protection durable. 

Contenu externe

Et cette carte animée réalisée par RTSinfo.chLien externe montre comment la deuxième vague de Covid-19 a traversé toute l'Europe, région après région, en quelques semaines.

Contenu externe

Quelle est la situation des Suisses résidant à l'étranger? 

De nombreux Suisses de l'étranger se retrouvent en grande difficulté financière face à cette pandémie. Dans les pays où les salaires sont bas, où l'épargne est rare et où les mesures d'aide publique sont maigres, beaucoup d'entre eux ont été confrontés à des décisions cruciales.

La Confédération a apporté son aide aux Suisses de l'étranger qui ont subi une perte d'emploi, la fermeture de leur entreprise ou dont les revenus ont tellement fondu que les moyens de subsistance ne pouvaient plus être garantis. Un soutien a également été apporté aux Suisses de l'étranger qui travaillent dans le secteur du tourisme et qui ont obtenu des revenus insuffisants.

Retrouvez quotidiennement sur notre application 📱SWI plus📱 un résumé de l'actu et échangez entre vous et avec nous sur notre forum.
👉 AndroidLien externe 
👉 iPhoneLien externe  

End of insertion

Suivez SWI swissinfo.ch iciLien externe, sur FacebookLien externe et sur TwitterLien externe pour obtenir les dernières informations sur la situation en Suisse.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.