Panne lors d'essais au Ceneri: 150 voyageurs évacués

Monika Ribar, la présidente du conseil d'administration des CFF et Simonetta Sommaruga, la présidente de la Confédération lors de l'inauguration officielle du tunnel, le 4 septembre dernier. KEYSTONE/GAETAN BALLY sda-ats
Ce contenu a été publié le 16 septembre 2020 - 19:20
(Keystone-ATS)

Une panne est survenue mercredi lors de la deuxième course d'essai d'un train voyageurs dans le tunnel du Ceneri (TI) qui doit ouvrir officiellement mi-décembre. Les CFF ont dû évacuer 150 passagers.

C'est une coïncidence que la panne ait eu lieu dans le tunnel, car elle n'a rien à voir avec l'ouvrage inauguré officiellement il y a quinze jours. Elle est due à un dysfonctionnement technique du train Eurocity de l'entreprise Stadler, a précisé à Keystone-ATS un porte-parole des CFF confirmant une information du site "Watson.ch".

Il s'agissait du deuxième train voyageurs à effectuer des essais dans ce tunnel. Il était parti à 07h10 de Zurich à destination de Milan, ont précisé les CFF. Le premier train, parti une heure plus tôt de Chiasso en direction du Nord, est quant à lui arrivé à bon port sans encombre.

Deux heures de retard

Il n'a pas été possible de dépanner l'Eurocity au moyen du train d'extinction et de sauvetage des CFF, car le système de freinage était bloqué en raison d'une perte d'air. L'ex-régie a donc procédé à l'évacuation des passagers via une galerie transversale. Un train spécial les a alors pris en charge dans l'autre tube jusqu'à Bellinzone, d'où ils ont pu poursuivre leur voyage qui s'est terminé avec quelque deux heures de retard, précisent les CFF.

Le reste du trafic voyageurs et marchandises n'a pas été affecté par la panne, ajoute la compagnie ferroviaire. Et les CFF d'indiquer que des dizaines de courses d'essai ont déjà été menées à travers le tunnel du Ceneri depuis lundi, sans qu'ils n'aient connu aucun autre incident.

Le tunnel de base du Ceneri à double voie de 15,4 kilomètres a été officiellement inauguré le 4 septembre. Le dernier ouvrage des NLFA raccourcit le trajet de Zurich à Lugano d'environ un quart d'heure, soit à peine deux heures.

Partager cet article