Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti chrétien-social

Le Fribourgeois Hugo Fasel, membre du comité du Parti chrétien-social (PCS), syndicaliste et conseiller national.

swissinfo: Qu'avez-vous à offrir aux Suisses de l'étranger?

Hugo Fasel: Ce n'est pas facile à dire, car nous sommes un petit parti. Je n'aimerais pas exagérer quand je dis que nous avons quelque chose à offrir.

Je dirais plutôt que nous sommes très à l'écoute de leurs intérêts et de leurs besoins. Je constate que, régulièrement, les Suisses de l'étranger se tournent vers le Parti chrétien-social et le syndicat Travail.Suisse – les deux sont très liés – surtout lorsqu'il s'agit de prestations sociales.

Beaucoup de personnes à l'étranger font face au problème de l'harmonisation des systèmes sociaux. Je constate que cela demande un engagement important pour réaliser une certaine harmonisation à travers le monde.

Cinquième Suisse

La 5ème Suisse désigne l'ensemble des Suisses qui vivent hors du territoire national. Le terme 5ème Suisse fait référence aux quatre communautés ...

swissinfo: A quel point votre parti est-il actif dans le soutien aux Suisses de l'étranger?

H.F. : Tout à fait concrètement, il s'agit encore une fois des questions sociales. Lorsque quelqu'un a travaillé quelques années à l'étranger et revient en Suisse, il nous demande comment toucher sa rente vieillesse ou souhaite savoir si les années passées à l'étranger sont prises en compte. Je me suis toujours engagé par des interventions dans la Commission sociale du Conseil national pour qu'il y ait cette harmonisation.

Indirectement, nous voulons également soutenir l'image de la Suisse à travers le monde. Notre parti veut à la fois une Suisse performante, mais aussi solidaire vis-à-vis du reste du monde.

swissinfo: Quelle image de la Suisse le PCS veut-il transmettre à l'étranger?

H.F. : Notre objectif a toujours été de montrer une Suisse qui tient à ses valeurs, comme par exemple les Droits de l'homme. Mais aussi une Suisse qui est compétitive et ouverte au monde, et donc qui ne prend pas seulement un engagement économique, mais aussi un engagement concret comme celui qui est mené actuellement pour renforcer l'aide au développement.

Interview swissinfo, Olivier Pauchard

Parti chrétien-social

Parti d'inspiration catholique incarnant l'aile sociale du Parti démocrate chrétien (PDC), le Parti chrétien-social (PCS) se situe au centre gauche de l'échiquier politique.


Le mouvement chrétien-social forme un parti autonome dans les cantons du Jura, de Fribourg, du Valais, de Zurich et de Lucerne. Ailleurs, il est intégré au PDC.


Le PCS siège dans quelques exécutifs cantonaux. Parti national depuis 1997, il occupe un siège au Parlement fédéral. Son représentant est intégré au groupe écologiste.

Fin de l'infobox


Liens

×