Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti chrétien-social

(swissinfo.ch)

Le Fribourgeois Hugo Fasel, membre du comité du Parti chrétien-social (PCS), syndicaliste et conseiller national.

swissinfo: Quelles sont les valeurs défendues par le PCS?

Hugo Fasel: Notre parti chrétien-social est justement basé sur l'éthique chrétienne-sociale. Cela signifie que nous voulons que tout le monde puisse avoir une vie digne.

Nous nous engageons donc toujours pour l'individu, afin qu'il soit intégré dans la société et qu'il trouve sa place dans cette société.

swissinfo: Quelle est la revendication centrale du PCS?

H.F. : Nos revendications sont toujours liées à l'actualité. Nous pensons tout d'abord aux places d'apprentissage, qui manquent dans notre pays, même si l'économie va bien. Je pense au financement de l'assurance invalidité qui représente un problème important.

L'une de nos préoccupations premières, c'est de garantir les rentes de l'assurance vieillesse et de la prévoyance professionnelle. Durant la législature à venir, on va parler d'une réduction des rentes de la prévoyance professionnelle. Notre parti y est fortement opposé.

Enfin, comme point d'actualité, nous nous préoccupons du climat. Je pense qu'il faut vraiment faire un travail d'information important. S'engager pour le climat veut toujours dire favoriser les énergies alternatives.

swissinfo: Quels sont vos thèmes de campagne?

H.F. : Nous allons mettre l'accent sur des rentes sûres, sur les places d'apprentissage ainsi que sur le climat, ce qui signifie encouragement des énergies alternatives.

Interview swissinfo, Olivier Pauchard

Parti chrétien-social

Parti d'inspiration catholique incarnant l'aile sociale du Parti démocrate chrétien (PDC), le Parti chrétien-social (PCS) se situe au centre gauche de l'échiquier politique.

Le mouvement chrétien-social forme un parti autonome dans les cantons du Jura, de Fribourg, du Valais, de Zurich et de Lucerne. Ailleurs, il est intégré au PDC.

Le PCS siège dans quelques exécutifs cantonaux. Parti national depuis 1997, il occupe un siège au Parlement fédéral. Son représentant est intégré au groupe écologiste.

Fin de l'infobox


Liens

×