Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti socialiste

Le Schaffhousois Hans-Jürg Fehr, président du PS et conseiller national.

swissinfo: Que peut apporter le PS à la 5e Suisse?

Hans-Jürg Fehr: Nous leur proposons une extension de leurs droits politiques, par le biais d'une série d'interventions parlementaires, afin qu'ils puissent accéder au statut de 27e canton, qu'ils disposent d'un droit de délégation et qu'un certain nombre de sièges leurs soient attribués au Conseil national ou même au Conseil des Etats.

La deuxième proposition déposée au Parlement prévoit d'aménager le vote électronique de telle manière que les Suisses de l'étranger puissent exercer facilement et pratiquement leur droit de vote.

Et la troisième proposition vise à leur permettre d'exercer leur droit de vote en étant simplement enregistrés.

swissinfo: Le PS communique-t-il activement avec les Suisses de l'étranger?

H.-J. F.: Là, je dirais que nous avons encore des progrès à faire. Nous n'avons pas encore utilisé pleinement les canaux dont nous disposons avec les Suisses de l'étranger.

swissinfo: Quelle importance le PS accorde-t-il aux Suisses de l'étranger en tant qu'électeurs?

H.-J. F.: Une grande importance. Beaucoup d'entre eux votent. Mais ils pourraient être plus nombreux encore à exercer leurs droits et à voter.

Nous savons aussi que, dans certains domaines politiques, surtout en ce qui concerne les étrangers, l'asile, la politique étrangère, les Suisses de l'étranger sont beaucoup plus ouverts que les Suisses restés au pays.

Cette attitude d'ouverture nous correspond. De ce point de vue, nous pouvons attendre un soutien supérieur à la moyenne de la part des électrices et électeurs suisses à l'étranger.

swissinfo: Que pense le PS de l'idée que les plus de 600'000 Suissesses et Suisses de l'étranger devraient disposer de leurs propres députés au Parlement et former ainsi une sorte de canton virtuel?

H.-J. F.: Nous pensons qu'il s'agit là d'une idée très intéressante. Il s'agit d'un objectif concret pour nous. Il serait très intéressant de la réaliser en relation avec le vote électronique et de créer ainsi quasiment un 27e canton.

swissinfo: Quelle image de la Suisse le PS souhaite-t-il diffuser hors des frontières?

H.-J. F.: Je pense qu'il est important qu'on nous associe à un pays jouissant d'une bonne qualité de vie et qui pratique une démocratie exemplaire. Il s'agit de notre image de marque, dont nous ne devons en aucun cas nous éloigner.

Mais nous devons aussi apparaître comme un pays animé d'un fort sentiment de solidarité. C'est pour moi très important. Un pays riche doit être aux côtés des plus pauvres.

Interview swissinfo, Christian Raaflaub
(Traduction de l'allemand: Bertrand Baumann)

Parti socialiste suisse (PS)

Le PS a été fondé en 1881 et est resté dans l'opposition pendant des décennies.

En 1943, il est devenu le 1er parti du pays. Il a alors obtenu un siège au Conseil fédéral, puis un 2e en 1959. Mais il est resté un parti d'opposition par rapport aux trois autres partis gouvernementaux.

Ses sujets de prédilection le placent à gauche de l'échiquier: justice sociale, solidarité, qualité de vie.

Depuis 1999, le PS est la 2e force politique du Parlement. Il occupe 2 sièges au Conseil fédéral.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×