Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti vert-libéral

(swissinfo.ch)

Le Zurichois Martin Bäumle, co-président du Parti vert-libéral (Grünliberale Partei, GLP) et conseiller national.

swissinfo: Quelles sont les valeurs défendues par le GLP?

Martin Bäumle: Comme pour tous les partis, l'Etat de droit et la démocratie sont des principes centraux. Le point fort de notre programme est néanmoins l'environnement. Mais, à notre avis, la défense de l'environnement et l'économie ne sont pas incompatibles. Au contraire, elles se complètent.

Notre conviction est que nous devons donner à l'économie des conditions-cadres telles que les acteurs économiques se comportent de façon écologique par eux-mêmes. C'est ainsi que la défense de l'environnement est la plus efficace lorsqu'elle est aussi économique.

Mais nous avons dans ce domaine un marché distordu, car l'écologie, très souvent, n'a pas encore de prix. Il faut donc instaurer des mécanismes de régulation, avec, pour le moment encore, des obligations, des interdictions et des restrictions.

Mais, sur le fond, nous souhaitons un changement de système. Nous plaidons pour des taxes d'incitation plus fortes, pour que, précisément, l'économie opère d'elle-même de façon correcte.

swissinfo: Quelle est la revendication centrale du GLP?

M.B.: La politique de l'environnement est notre revendication centrale. Dans ce domaine, la Suisse peut saisir une opportunité fabuleuse, d'un point de vue économique également, en jouant les pionniers et en montrant que les technologies que nous développons aujourd'hui seront demain présentes sur tous les marchés.

C'est pourquoi nous soutenons aussi une économie forte, qui se prépare à travailler de façon écologique sur le long terme, qui accepte de jouer un rôle de pionnier et qui mette ses priorités dans le secteur écologique pour pouvoir affronter l'avenir. Nous voulons une économie qui ne regarde pas le passé et qui ne reste pas scotchée à des structures passées en rêvant que ce qui a été devrait toujours être.

swissinfo: Quels sont vos thèmes de campagne?

M.B.: La protection de l'environnement sera très certainement un de nos thèmes centraux. Mais toujours en collaboration avec l'économie, qui doit adopter d'elle-même des comportements écologiques.

Nous voulons aussi aborder les questions liées à l'intégration. Les lois sont adoptées, il faut désormais veiller à ce qu'elles soient bien appliquées.

L'intégration, c'est exiger et encourager. La bonne santé à long terme de notre système social est en jeu. Dans ce domaine aussi, l'assurance-invalidité, l'AVS, l'assistance sociale doivent reposer sur le principe de l'encouragement.

Il faut que ceux qui ont besoin d'aide la reçoivent effectivement. De l'autre côté, il faut réduire les abus au minimum. L'intégration dès l'arrivée des étrangers et la reconnaissance des problèmes dès leur apparition sont des stratégies très importantes.

Interview swissinfo: Christian Raaflaub
(Traduction de l'allemand: Ariane Gigon Bormann)

Parti vert-libéral

Le Parti vert-libéral du canton de Zurich (GLP) est né en 2004 en se séparant de la section zurichoise du Parti écologiste suisse.

Le GLP se considère comme un parti du centre et se retrouve donc plus à droite que les Verts dans l'échiquier politique. Les différences par rapport aux Verts se retrouvent principalement dans les questions économiques et financières.

Le GLP dispose depuis 2004 d'un représentant au Conseil national. Il n'avait cependant pas été élu sous l'étiquette du GLP, mais sous celle des Verts.

Fin de l'infobox


Liens

×