Patinage: Stéphane Lambiel aux Mondiaux de Sofia

Stéphane Lambiel lors des championnats du monde de Bratislava, en janvier dernier. Keystone Archive

A Sofia, à la mi-concours des championnats du monde juniors de patinage artistique, le Suisse de 16 ans, Stéphane Lambiel, occupe la 4e place du classement intermédiaire. L'étoile montante valaisanne peut envisager une médaille.

Ce contenu a été publié le 28 février 2001 - 11:48

Stéphane Lambiel s'est classé 4ème de l'un des deux groupes de qualification (22 patineurs par groupe), en interprétant, lundi, son programme libre. Ce qui lui a valu une 7ème place au classement général.

Mardi soir, il a réussi à se propulser 3ème du programme court (sauts et pirouettes imposés). Ainsi, à l'issue des deux premiers concours, le surdoué valaisan de Saxon est 4ème au classement intermédiaire.

Reste, jeudi soir, le programme libre, soit la plus importante des trois compétitions. «J'espère effectuer un programme libre sans faute», commente Stéphane Lambiel de sa chambre d'hôtel à Sofia, «contrairement à lundi, où j'ai commis plusieurs petites fautes bêtes. Raison pour laquelle, j'ai attaqué dans le programme court, car je me suis dit que je n'avais alors plus rien à perdre».

Sûr qu'avec Stéphane Lambiel une étoile est née. Jamais la Romandie n'a compté pareil patineur. Champion de Suisse «au nez et à la barbe» du très titré Zurichois Patrick Meier, et surtout 9ème, à 15 ans, des championnats d'Europe seniors, Stéphane Lambiel est certainement promis à un avenir aussi glorieux que sa compatriote d'antan, Denise Bielmann. En tous les cas, il a d'ores et déjà accompli une saison remarquable.

«J'aimerais bien monter sur le podium de ces Mondiaux juniors, mais je me défends de me mettre une pression trop importante, explique Stéphane Lambiel. Me faire plaisir, montrer ce que je sais faire et donner le meilleur de moi-même, ce sont mes buts, ici, à Sofia. Car il ne faut pas oublier que mon classement dépend également des juges».

Toujours est-il que devant le patineur helvétique se tiennent deux Américains (que Stéphane estime «très très forts»), Johnny Weir, 1er, et Evan Lysacek, 2ème, ainsi que le Chinois Xiadong Ma.

A noter enfin que l'autre Suisse, Jamal Othman, a été d'entrée éliminé, à l'issue des qualifications de lundi.

Emmanuel Manzi

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article