Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pertes de Sabena: SAirGoup sollicite l'aide du gouvernement belge

Le gouvernement belge doit veiller à la bonne santé financière de Sabena.

(Keystone)

Le siège de SAirGroup confirme une information publiée lundi par le Financial Times. Des discussions sont bel et bien en cours entre les deux partenaires de Sabena pour trouver une solution aux problèmes financiers de la compagnie aérienne belge.

Pour mémoire, Sabena a récemment annoncé la fermeture de plusieurs lignes et la suppression de 400 à 500 emplois. Une décision motivée par les mauvais résultats de la compagnie qui a enregistré une perte nette de 83,54 millions d'euros à l'issue des six premiers mois de 2000 contre une perte de 14,11 millions d'euros au premier semestre de 1999.

Selon le Financial Times, SAirGroup aurait demandé au gouvernement belge de contribuer à couvrir ces pertes. «La Belgique possède encore 50,5 pour cent de Sabena», rappelle le porte-parole du groupe suisse Jean-Claude Donzel. Il doit, par conséquent, veiller à la bonne la santé financière de Sabena, au même titre que SAirGroup.

SAirGroup a conclu un accord avec le gouvernement belge pour reprendre 85 pour cent des parts de Sabena. Mais il n'entrera pas en vigueur avant que les quinze pays membres de l'Union européenne aient ratifié les accords bilatéraux conclus avec la Suisse. C'est-à-dire pas avant l'été 2001.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×