Phonak joue dans la cour des grands

Vélo de l'équipe Phonak. www.phonak-cycling.com

Seule équipe suisse de première division, Phonak a levé le voile sur sa saison 2002. Son chef de file s'appelle Oscar Camenzind.

Ce contenu a été publié le 25 janvier 2002 - 13:39

En trois ans, Phonak est passé des intentions aux actes. Avec un budget annuel de neuf millions, elle évoluera en première division avec pour ambition de disputer le Giro et la Vuelta.

Jeudi à Stäfa, sur les bords du lac de Zurich, Andy Rihs, PDG de Phonak hearing systems, - une entreprise spécialisée dans le développement d'appareils auditifs - a présenté l'équipe 2002. Celle-ci compte 24 coureurs en provenance de huit nations: Suisse, France, Italie, Espagne, Biélorussie, Allemagne, Autriche, Danemark.

L'équipe est placée sous la direction générale d'Urs Freuler. Trois directeurs sportifs dirigeront les équipes appelées à rouler sur deux fronts: le Français Jacques Michaud (ancien), l'Espagnol Alavaro Pino et le Suisse René Savary (nouveaux).

Alvaro Pino, l'homme d'expérience

Ancien grand coureur et directeur sportif de l'équipe espagnole Kelme, Alvaro Pino dispose d'une solide expérience. Ses connaissances du terrain et des courses par étapes seront précieuses. René Savary revient dans le milieu et sera appelé à seconder Pino ou Michaud lors des grands Tours.

L'arrivée de Phonak en première division lui ouvre les portes des plus grandes courses du monde. «Encore faut-il que nous y soyons invités ou que notre candidature soit acceptée», relève Jacques Michaud. «A notre programme devraient figurer le Giro et la Vuelta, de même que les Tours de Romandie et de Suisse».

Le premier grand rendez-vous est fixé le 21 avril à Liège-Bastogne-Liège. Vainqueur il y a douze mois, Oscar Camenzind assure en effet la présence de sa nouvelle équipe au départ de cette classique. «Camenzind n'a plus de problème de santé», souligne Michaud. «Toutefois, ses premières courses seront importantes dans la mesure où il a mal terminé la saison 2001».

Cinq Romands

A côté du Schwytzois, le Bernois Daniel Schnider, le Français Benoît Salmon et l'Espagnol Juan-Carlos Dominguez devraient être les coureurs appelés à jouer le classement général des courses par étapes.

Bien structuré, Phonak pourra jouer sur divers tableaux. Dans les classiques, les sprinters Alexandre Usov, Massimo Strazzer et Sven Teutenberg auront un rôle à tenir.

Dans la montagne, l'équipe pourra jouer la carte de l'Italien Denis Bertolini, un néoprofessionnel de 25 ans. Et dans les contre-la-montre, on tablera sur Iker Camano, champion d'Espagne des espoirs de la spécialité.

Côté helvétique, Camenzind et Schnider mis à part, l'équipe compte encore le champion de Suisse Martin Elminger et cinq Romands: le Valaisan Alexandre Moos, le Jurassien Roger Beuchat et les Fribourgeois Christian Charrière et Cédric Fragnière.

Quant à la première course elle aura lieu le 3 février à Majorque. Elle fera suite à un camp d'entraînement d'une semaine sur l'île espagnole. Et à l'automne, lorsqu'on relèvera les compteurs Phonak devrait avoir participé à 73 épreuves, soit 243 jours de course.

Pierre-Henri Bonvin, Stäfa

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article