Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Photographies inédites 50 ans après sa mort, le Che est à l’honneur en Suisse

Une exposition présentant des images inédites d'Ernesto Guevara durant les premières années de la Révolution cubaine a parcouru une douzaine de villes suisses dans le cadre des hommages rendus par l'Association Suisse-Cuba à l’emblématique guérillero disparu il y a tout juste 50 ans.

La lutte de ce médecin né en 1928 en Argentine et qui prônait l’idée d’un «homme nouveau», sensible et solidaire, a commencé lorsqu’il était étudiant, malgré l’asthme dont il souffrait depuis sa plus tendre enfance. Au Mexique, il a fait la connaissance des frères Raùl et Fidel Castro, avec qui il a embarqué en 1956 à bord du Granma pour débuter la campagne militaire visant à renverser le dictateur cubain Fulgencio Batista.

Après le triomphe de la Révolution, en 1959, le «Che» a occupé diverses fonctions publiques au sein du nouvel Etat cubain avant de poursuivre son combat. En Afrique d’abord, puis en Amérique latine, en Bolivie notamment, où il a été abattu par l’armée locale sur ordre de la CIA le 9 octobre 1967. Mais sa pensée, inscrite dans la Mémoire du monde de l’UNESCO, reste toujours vivante.

L’exposition itinérante «¡El Che vive!» montre des scènes du commandant durant la période qui a suivi la Révolution cubaine. Il s’agit de photographies tirées d’une sélection de milliers de négatifs qui ont été conservés durant de nombreuses années dans les archives du quotidien Granma et qui n’ont été publiés que récemment dans l’ouvrage «Che: les premières années. Photos inédites 1959-1964», de René Lechleiter et Richard Frick.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.